Chorale (La) - Furusato Japan

Chorale (La) - Furusato Japan

Titre original: 
Furusato Japan (ふるさと-JAPAN)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Tranche de vie, drame
Éditeur original: 
Wao Corporation
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
7 avril 2007
Date de sortie en France: 
12 novembre 2006 (Lyon Asian Film Festival)
Durée: 
1h36
Support: 
Cinéma, TV, DVD
Prix: 
14,95€
Bonus: 
Livret - Bandes-annonces Kaze - Crédits DVD.

Opening/Ending

Opening: "Kojo no Tsuki" par Tsutomu Aragaki
Ending: "Utau Hito" par KOKIA

Avis

Après la guerre, la vie reprend son cours tranquillement au Japon. Dans une école, une nouvelle enseignante veut inculquer sa passion pour la musique à ses élèves. Une nouvelle élève fait aussi très vite preuve de son talent pour le chant. Mais la bande de garnements que nous suivons s'intéressent plus à faire des filouteries! 

Le film suit donc le quotidien de ces enfants, laissant aussi apercevoir comment vivent leurs parents. L'ambiance du film est globalement calme, ça ne pas être trépident car il s'agit de la vie de gens simples. De plus, il y a une certaine retenue dans le portrait des personnages, qui sont un peu trop sages, en particulier concernant les enfants. Mais ils resent attachants. Nos héros vont connaître des hauts et des bas et devoir s'accommoder à leur condition. On a quelques rebondissements, quelques arcs narratifs qui viennent structurer le film dont l'histoire dans l'ensemble manque un peu de réelle surprise. C'est très patriotique, car on transmet aux écoliers de sauvegarder l'âme de la nation avec les moyens qu'ils peuvent. En l'occurrence, les comptines japonaises et autres chants traditionnels.
Visuellement, le film est correct mais sans plus. L'animation n'est pas spécialement riche et le character design demeure un peu quelconque. Il est sûr que ce film n'a pas bénéficié d'un budget comme un Ghibli, donc il est normal que l'on en ait pas plein la vue. Mais quand même, la patte graphique manque un peu de personnalité. 

La Chorale demeure un film sympathique dans l'ensemble, mais il ne laissera pas un souvenir impérissable. J'ai même du à mal à commenter davantage le film car tout y est moyen~bien, sans grande originalité. À voir à l'occasion. 

Hanoko, le 26/04/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici