Koihime Musou

Koihime Musou

Titre original: 
Koihime Musou
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, comédie, ecchi, amitié
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
25 minutes chaque
Support: 
TV, fansub

Opening/Ending

Opening : Flower of bravery - fripSide

Ending : Yappari Sekai wa Atashi - Legend!! - FripSide NAO project!

Avis

"L'histoire de cet anime se passe à la fin de la dynastie Han, grosso modo pendant la période des 3 Royaumes (Les). On suit uniquement des jeunes demoiselles, toutes plus jolies et plus féroces les unes que les autres.
L'héroïne principale de cette épopée est Kannu, réputée comme étant "une tueuse de bandits aux cheveux noirs". Son histoire est dramatique, mais comme celle de tous les héros de base. Ses compagnons, qui la rejoignent au fur et à mesure des épisodes, sont aussi dotées d'histoires incroyables. Cela reste cependant relativement classiques, avec des thèmes de vengeance, d'idéaux de vie et d'amitié sincère.
Le chara-design de cet anime est, somme toute, assez sympathique. Ressemblant beaucoup à celui de Atelier Annie : Alchemists of Sera Island, les personnages principaux se détachent des autres de par leurs couleurs et leur éclat. On retrouve évidemment des tenues courtes pour des guerrières se battant essentiellement à la lance. Mises à part les petites filles, les combattantes ont toutes de gros seins qui ballottent facilement. Voici le côté ecchi du jeu original qui ressort dans l'anime. On voit souvent des petites culottes et certaines scènes pourraient être qualifiées de yuri poussé. ça reste cependant rigolo et peu abusif.
L'humour est très présent dans cet anime. Les situations cocasses s'enchaînent sans être trop lourdes, et le caractère des personnages suffit souvent à nous faire sourire. La jeunesse de Rinrin permet en outre des situations risibles mais attendrissantes.
Graphiquement, c'est assez joli mais me fait trop penser à ces animes pour jeunes filles en fleur (exemple : Chocola et Vanilla). Pourtant, le public visé est masculin et le peps qui se dégage du style graphique (surtout au niveau des couleurs), ne fait que donner de l'attrait supplémentaire aux héroïnes. Je pousse peut-être, mais j'ai envie de dire que cet aspect assez innocent et frais dans le design nous dit que "c'est pas grave de regarder des petites culottes et des gros seins se battre".
Musicalement, rien de bien folichon, des génériques sympa, sans plus, et des thèmes intra-anime assez basiques. ça se répète souvent et on finit par ne plus y prêter attention.  

Voilà, très rapidement, un anime pour jeunes otakus, avec son lot d'humour, d'amitié et d'ecchi lesbien." 

DDG, le 29/08/10

A savoir que deux autres saisons sont sorties sous le nom de Shin Koihime Musou et Shin Koihime Musou - Otome Tairan et que deux OAV sont sorties.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici