Suis-je un ange?

Suis-je un ange?

Titre original: 
Orette, Tenshi
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, fantastique, comédie, yaoi
Éditeur original: 
Libre Publishing
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2012 (le 21/11/2012)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
8,99€

Avis

Aya Shuouto signe un autre yaoi dans la veine de ceux que l'on a pu lire d'elle. Ce one-shot réunit trois histoires indépendantes mettant en scène des lycéens et des salariés. Des ambiances différentes allant graduellement du très romantique au plus humoristique qui forment un manga assez sympathique dans l'ensemble. 

À l'instar de Paradis Secret, Suis-je un ange? manifeste à nouveau une qualité que j'apprécie de cette auteure : des histoires qui varient un minimum alors que beaucoup d'autres mangaka spécialisées dans le yaoi peuvent avoir tendance à produisent de courts récits qui finalement se ressemblent tous, seul le contexte change. Du coup, on ne se lasse pas à la lecture de Suis-je un ange? et chacun peut y trouver son compte.
Les personnages sont tous suffisamment attachants pour qu'on ait envie de suivre les histoires. Sans qu'elle soit mauvaise, j'ai trouvé la première histoire un peu trop idyllique et à l'eau de rose. La deuxième est sympathique mais ma préférée est la dernière, plus centrée sur la comédie que la romance. Elle se démarque d'ailleurs par son style graphique qui n'est pas tout à fait le même que son style pour laquelle on la reconnait plus dans les deux première histoires. Le manga est globalement bien dessiné et les fans d'Aya Shuouto ne seront pas déroutés. 

Suis-je un ange? n'est pas exceptionnel mais il reste un titre plaisant et amusant à se mettre sous la dent pour les amateurs du genre. 

Hanoko, un tome lu, le 24/11/2012

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici