Kokkyou no Chou

Kokkyou no Chou

Titre original: 
Kokkyou no Chou
Auteur(s): 
Genre: 
Drame, fantastique, historique, romance, horreur
Éditeur original: 
Oakla
Éditeur français: 
Aucun
Date de sortie originale: 
2007
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
12,95$ (édition anglaise)

Avis

Un yaoi assez surprenant.
Déjà, quasiment aucune des histoires de Kokkyou no Chou ne contient vraiment de relation homosexuelle, exceptée la quatrième qui en a réellement. Pour les autres, il s'agit simplement de deux personnages masculins qui vont partager quelques moments forts de leur vie sans pour autant qu'il y ait de véritable romance entre eux.
Ensuite, l'auteur a remarquablement réussi à créer des histoires toutes très différentes, que ce soit dans le scenario mais aussi dans le style graphique. Chaque récit est unique et ils sont tous très réussis. En peu de pages, l'auteur a rendu ses personnages attachants et cohérents.
On est surpris également par le sort réservé à certains personnages, l'auteur n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à sortir des sentiers battus pour nous livrer des histoires qui tiennent la route, parfois impitoyables et qui s'en trouvent encore plus prenantes.
Un chapitre, une ambiance, c'est vraiment agréable de voir des auteurs qui se donnent la peine de varier leur style. On reconnait sa patte sur tout le volume mais chaque histoire bénéficie de son propre style. C'est peut-être aussi dû au fait que ces histoires ont été dessinées à différents moments de la carrière de Hiroki Kusumoto mais qu'à cela ne tienne, certains auteurs ne se renouvellent jamais même au fil des années!
Dans Kokkyou no Chou: tantôt du yaoi assez classique, tantôt des traits rappelant certains Manhwa historiques, tantôt un style très dur avec de forts contrastes de noir et de blanc, tantôt des allures plutôt Shônen, etc. Et les dessins sont beaux de manière générale. Seul le premier chapitre m'avait un peu rebutée, les visages parfois n'étaient pas très bien dessinés. Mais j'ai largement été conquise par la suite. 

Pour celles (et ceux ^^) qui auraient voulu se rincer l'oeil, Kokkyou no Chou n'est pas vraiment le bon choix. Cependant si vous cherchez un manga intéressant au delà du fait qu'il soit un yaoi, ce one-shot vaut le coup!

Hanoko, volume lu, le 10/08/2011

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici