Dear Myself

Dear Myself

Titre original: 
Dear Myself
Auteur(s): 
Genre: 
Yaoi, romance, psychologique
Éditeur original: 
Shinchosha
Éditeur français: 
Asuka
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
sople + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,95€

Avis

Un sympathique yaoi pourvu d'un scenario intéressant.
L'idée est assez originale et ma foi fort bien traitée. L'évolution des sentiments de Hirofumi pour Daigo est plausible pour ce couple menacé par un élément à variante incontrôlée, celui de la maladie de mémoire du héros. Leur relation n'est pas évidente et les personnages, surtout Daigo, doivent faire preuve de persévérance pour que leur amour perdure malgré tout.
En dépit d'une tonalité triste que veut donner l'auteure à son manga, Dear Myself comporte pas mal de scènes d'humour qui le rendent plus attrayant. Je n'ai d'ailleurs guère été touchée par la tristesse du caractère et du passé de Daigo, donc ce n'est pas plus mal que l'accent ne soit pas trop mis là-dessus. Eiki Eiki ajoute aussi une petite touche d'érotisme comme pour tout yaoi qui se respecte, mais rien de très explicite, le manga reste tout public (pour peu qu'on ne soit pas phobique des relations gay).
Visuellement, on voit bien que l'auteure est encore débutante. Si les visages sont corrects et font assez bien passer les émotions, on remarque souvent des lacunes de dessin dans le corps des personages, particulièrement lorsqu'ils sont en mouvement. Mais l'ensemble est convenable, donc on ne s'arrête point à ses petites maladresses mineures. 

C'est le premier manga qu'Eiki Eiki a publié et elle s'en sort honorablement, un one-shot agréable.

Hanoko, un tome lu, le 07/02/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici