Interdit aux moins de 18 ans

Le contenu de cette page est à caractère érotique/pornographique/violent.

En continuant de parcourir cette page, vous garantissez que vous êtes majeur.

 

Pour masquer ce message, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte et modifiez vos préférences dans votre profil.

Arena

Arena

Titre original: 
Arena
Auteur(s): 
Genre: 
SM Gay
Éditeur original: 
Prépublié dans G-men, kinnitu-otoko, SM-Z, SoMe Bizzarre.a
Éditeur français: 
H&O Editions
Date de sortie originale: 
2000, 20003 et 2004
Date de sortie en France: 
juillet 2006
Nombre de tomes: 
one-shot
Nombre de tomes sortis en France: 
one-shot
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
cartonnée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
218
Prix: 
18€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"La première histoire fait 80 pages, ensuite il y a 5 autres histoires différentes.  

Commençons par examiner l'histoire qui donne le nom au recueil :
Tous les coups sont permis, les coups de queue d'autant plus. Ce qui choque profondément Nobuaki Tanba, qui est venu pour participer à des matchs extrêmes. Il pourrait bien sûr abandonner et en finir avec ces viols, mais on le fait chanter... 

En parcourant le résumé, je me suis dit "ça va être bien marrant", en le lisant, même si le tout ne manque pas d'ironie, c'est plus ou moins glauque. 

Gengoroh Tagame dessine des hommes "massifs" (comme le cul du commissaire dans la deuxième histoire  ) , bien baraqués, velus (torse, jambes, fesses, ils ont souvent le bouc ou la barbe). Enfin l'attention est particulièrement donnée aux bites et aux trous du cul. Il n'y a quasi pas de décors.
Dans l'ensemble le dessin est simple et efficace. (Pour vous faire une idée, je vous conseille d'aller sur le site de l'auteur).  

Le dessin illustre bien le style de l'histoire : ici nous n'assistons pas à des histoires de princes charmants homosexuels, l'histoire serait plutôt qualifiée de porno gay, ou SM gay. Par exemple une histoire est assez typique du "salut hop on baise" mais la plupart du temps le minimum de scénario est assuré, rendant les histoires intéressantes : le Japon de la seconde guerre mondiale, le Japon médiéval, l'Italie après la guerre etc. Il y a même une belle histoire d'amour pour conclure le volume. 

Passé la surprise, on rigole bien, c'est tellement "con" tous ces prétextes, pour baiser, se faire violer, se faire mutiler, se faire humilier... C'est affolant de voir à quel point ils se font malmener les couilles.... c'est bien marrant en tout cas, puisqu'on se met plus souvent dans la peau du dominant, alors que le personnage principal est plutôt victime.  

Un mot sur l'édition. Elle est niquel, je n'ai repéré aucun problème de lettrage, le papier est épais, le format est grand (21x15), la couverture est cartonnée. 18 euros peut paraître cher, mais il faut avoir en tête que H&O est une petite maison d'édition (je dis ça en tout bien tout honneur). 

On lit ce manga avec intérêt, il y a du sexe en veux-tu en voilà, les scénario sont suffisamment cruels et drôles pour que nous passions un bon moment. Bref un bon petit manga." 

Docteur Spider, 23/02/07

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Arena / Arena (Yaoi/Yuri)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici