Wingman

Wingman

Titre original: 
Wingman
Auteur(s): 
Genre: 
Sentai, lycée, comédie
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Manga Player puis Tonkam
Date de sortie originale: 
1983
Date de sortie en France: 
1997
Nombre de tomes: 
13 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
7 (terminé en volumes doubles)
Nombre d'éditions en France: 
2 (réédition deluxe Tonkam)
Couverture: 
détachable
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
190
Prix: 
10,95€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Oui le bras de la justice c'est toiiii... Ah Wing Man, toute ma jeunesse, du moins en terme de générique de dessin animé. J'avais quelques tomes à la maison, mais l'autre jour j'en ai trouvé d'autres en occasion. Vu qu'en plus ça ressort en édition deluxe chez Tonkam, c'est le bon moment pour vous parler de cette série. 

Un fan de sentai, Kenta, joue au super héros dans sa classe. Il se déguise en Wingman pour punir ceux qui dorment en cours.... Les profs n'en peuvent plus. Un jour en rentrant du collège, une fille venue d'une autre dimension, lui tombe dans les bras, inconsciente. Elle possède un étrange cahier dans lequel il commence à dessiner le super héros qu'il veut devenir. Aussitôt son dessin terminé, son corps commence à le brûler... 

Sorti au moment de l'âge d'or du Shonen Jump, en même temps que des mastodontes comme Dragon Ball, je trouve que la série a mal vieilli : outre l'aspect sentaï/transformations/combat, et les triangles – voire carré -- amoureux, le tout est assez puéril. Les personnages passent leur temps à hurler, à rougir, à être pris dans des quiproquos etc.  

Si le dessin Masakazu n'a rien à voir avec celui d'aujourd'hui, le graphisme de Wing Man est adapté au style humoristique de la série.  

Pour ma part, j'ai assez vite décroché de la série, le tout étant assez puéril et répétitif. Dans un style similaire, je lui ai préféré Académie des Ninjas (L')

Docteur Spider, 22/09/12
Tomes 1 et 3 lus, puis 4 à 6 feuilletés 

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici