Venus Versus Virus

Venus Versus Virus

Titre original: 
Venus Versus Virus
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique
Éditeur original: 
Media Works
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2007 (le 22 Août)
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
8
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,50€ puis 7€95 depuis la parution du tome 6
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Avis

Un manga de qualité qui mélange les genres. Il est vrai qu'au premier abord, Venus Versus Virus semble manquer un peu d'originalité car le début est très classique: un héros, une héroïne en l'occurence qui se découvre des pouvoirs surprenants, des démons qui s'en prennent aux humains et plus particulièrement à l'héroïne puis la rencontre avec un chasseur de démon qui a la classe et qui ne manque pas d'arrogance envers les démons. Toutefois, Venus Versus Virus reprend ce modèle sans laisser de sentiment de déjà vu. Son atmosphère envoûtante et ses personnages attachants nous immergent dans le manga de sorte qu'on se laisse porter par l'action sans se poser de questions. Simple, agréable, le manga nous promet bien des aventures en suivant l'apprentissage de Sumire. J'espère que la suite nous en dira davantage sur les virus et leurs origines.
Du plaisir pour notre coeur avec l'histoire qu'il raconte, du plaisir aussi pour les yeux car l'auteur a fournis de beaux dessins soignés à son manga.  

Venus Versus Virus ne se démarque peut-être pas par son originalité mais ça ne l'empêche en rien d'être bon.

Hanoko, un tome lu, le 02/09/07

"Ce qui m'a donné envie de lire cette série, c'est l'allure tapageuse de la fille au bandeau de pirate, et le titre : Venus versus Virus. Avouez que ça sonne bien. 

Cependant , l'entrain est resté sur le pallier : fille élue et innocente contre fille fort en gueule, flingage de monstre, jarretèle, bref on est en terrain déjà mainte fois balisé. Le véritable problème je crois, c'est que je suis trop vieux pour ce titre. Voir des jeunes filles devenir bonnes copines, observer leur quotidien, les voir se chagriner ou se prendre la tête pour un oui ou pour un non, cela ne m'enchante guère. 

Pourtant, V.V.V est dôté d'un graphisme soigné, et d'un design qui l'est tout autant (même s'il ne se renouvelle peu, en effet c'est toujours Lucia qui est représentée). Les Virus ont des bonnes têtes de psychopathes. Ils sont réussis, tout comme les illustrations de chapitre. 

En un mot, je rejoins les conclusions d'Hanoko, Venus versus Virus est un titre sympa, mais sans plus." 

Docteur Spider, deux tomes lus, 26/01/08

Fiche associée: l'anime adapté Venus Versus Virus

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici