Tokyo ESP

Tokyo ESP

Titre original: 
Tokyo ESP (東京ESP)
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, aventure, action, humour, super-héros
Éditeur original: 
Kadokawa Shoten
Éditeur français: 
Panini Manga
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
2012
Nombre de tomes: 
15 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
8 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
8,99€
Rythme de parution: 
en pause

Avis

"Amateurs de super-héros, ce manga est fait pour vous !
L'histoire nous propose de suivre les aventures de deux lycéens dotés de superpouvoirs malgré eux. Rinka peut gérer la consistance de son propre corps et des objets, son compagnon d'infortune Azuma est un téléporteur. L'obtention de leurs pouvoirs est liée à un phénomène étrange : un banc de poissons lumineux que seuls quelques individus peuvent voir et dont la localisation semble totalement aléatoire. Cette apparition pour le moins étrange en amène une autre : un manchot volant. Rinka et Azuma vont devenir des justiciers de Tokyo plus ou moins volontairement (surtout pour Rinka qui ne veut pas se faire remarquer).
Le concept des superpouvoirs est assez classique et utilisé de manière régulière. Cependant, ce manga nous montre des héros qui les utilisent comme on le ferait dans la vraie vie. Idéalisation et fantasme du super héros, craintes du regard des autres, bêtises à faire et situations rocambolesques mais tellement logiques... Bref, Tokyo ESP renouvelle le genre avec humour et dynamisme.
L'action est très présente et nous entraîne vraiment dans le sillage de nos protagonistes. Comme certaines personnes usent de leurs pouvoirs à des fins peu avouables (ce qui est, là encore, tout à fait logique), nous avons droit à des scènes de combat fort bien réalisées. La mise en page et en scène est judicieuse et le coup de crayon est juste et incisif. Les ombrages sont francs, ce que j'apprécie. Les décors sont détaillés et les personnages charismatiques.
Comme je le disais plus haut, l'humour est très présent dans ce manga. En cause, le côté un peu WTF de la situation : un manchot volant, un pseudo justicier à la tête de corbeau, un banc de poissons lumineux... Rinka et Azuma sont deux personnages qui se complètent et dont les interactions prêtent parfois à rire. Le père de notre héroïne est aussi un personnage à fort potentiel comique, tout comme le manchot. De même, les pensées axées « pauvre » de Rinka sont marrantes.
La fin du premier tome a le mérite de conserver un suspens intéressant. On se demande qui sont tous ces « méchants », pourquoi ce manchot vole, pourquoi il y a des poissons lumineux donneurs de pouvoirs... Bref, ce manga est fort captivant et a mérité que j'en continue la lecture.
Une bonne surprise." 

DDG, le 07/09/13, un tome lu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici