Tales of Destiny

Tales of Destiny

Titre original: 
Tales of Destiny
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, heroic-fantasy, humour
Éditeur original: 
Enterbrain
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
6 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
6
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
3€,50€ pour le premier puis 6,50€€

Avis

"Manga d'une dizaine d'années adapté d'un jeu du même âge, voici venir un nouveau volet de la série des Tales of façon papier.
Je tiens à signaler que c'est la première fois que j'approche un produit de cette série pourtant très connue, et que j'y ai eu accès sous forme du fascicule gratuit. Mon avis sera donc léger et vous devrez sans doute attendre que l'un d'entre nous lise au moins le premier tome pour vous satisfaire pleinement.
Au niveau de l'histoire, c'est d'entrée de jeu très dynamique. D'emblée, on sait que Stan va en "chier des ronds de chapeau", surtout avec Rutee, qui a l'air d'une sacrée garce. Les personnages sont direct très sympathiques. Stan un peu débile et Rutee sans doute trop maline. En tout cas, ça sent l'heroic-fantasy à plein nez, des héros charismatiques (voire des anti-héros) et une quête de haute volée. On a droit au panel classique du genre, avec donjons, armes en tout genre, magie (sans doute) et auberges. J'aime bien, mais j'attends d'en voir plus pour me faire une réelle idée.
Graphiquement, ça a assez bien vieilli. On tombe sur le trait classique de l'époque (si j'ose dire), avec des cheveux très en hauteur, de grandes yeux et de belles armures brillantes. C'est sympa mais ça ne plaira pas à tout le monde, d'autant que la ressemblance entre les personnages du manga et du jeu est légère, surtout pour Rutee. Je préfère le chara-design du jeu.  

Voilà, en attente de sa sortie prochaine, un manga RPG comme on en est friand." 

DDG, le 17/03/10, quelques pages lues.

Même série : Tales of Innocence et Tales of Symphonia.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici