Univers des Super Mario Bros.

Super Mario - Manga Adventures

Super Mario - Manga Adventures

Titre original: 
Super Mario-Kun (スーパーマリオくん)
Auteur(s): 
Genre: 
Humour, aventure, fantastique
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans Corocoro Comic)
Éditeur français: 
Soleil Manga (collection Jeux-Vidéo)
Date de sortie originale: 
1990
Date de sortie en France: 
2014 (le 3 décembre)
Nombre de tomes: 
50 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
10 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
bimestriel

Avis

Je savais bien qu'il en existait, mais l'idée de mangas Super Mario me laissait plus que perplexe, tant le côté scenario est peu développé dans ce jeu d'anthologie. La surprise n'en fut donc que plus grande à la découverte de ce manga. 

Yukio Sawada a doté tous les personnages d'une vraie personnalité afin de jouer à fond la carte de l'humour. Que ce soient Mario qui ne doute de rien, Luigi un peu victime mais qui tente sa chance, Yoshi le glouton, Bowser moqueur et joueur, Peach joyeuse et souvent à côté de la plaque et tous les sous-fifres de Bowser, les PNJ voire carrément des items... Ils ont chacun leur petit caractère qui vient contribuer à l'humour du manga. L'auteur exploite toutes les ficelles de son idée: les personnages se vannent tous entre eux, sont chacun assez crétins à leur manière, font très souvent dans le second degré et l'auto-dérision et n'hésitent pas à aller jusqu'à briser le quatrième mur. C'est-à-dire que tous les personnages sont conscients d'être dans un manga adapté d'un jeux vidéo ; ils parlent donc sciemment en termes vidéoludiques et s'adressent allègrement aux lecteurs eux-mêmes et à l'auteur. Le concept ira même jusqu'à proposer quelques crossover, comme une incursion dans le monde de Zelda. Chaque page propose aussi son lot de jeux de mots qui paraissent un peu stupides mais qui participent étonnement bien à l'humour tant ils peuvent être saugrenus. Les traducteurs ont dû s'amuser sur les dialogues de ce manga ^^.
Le scenario paraît assez répétitif mais il suffit de distiller un peu sa lecture du manga pour que l'humour prenne bien. C'est dommage toutefois que tout le côté jeu de plateforme n'existe pas dans ce manga, pourtant cela aurait pu donner lieu à bien d'autres scènes comiques qui auraient fourni la variété qu'il manque à ce manga.
Il y a pas mal de réinterprétation dans la patte graphique, on reconnaît le style de Super Mario mais l'auteur s'en est bien approprié l'univers. On retrouve quelques expressions et bouilles à la Mitsuru Adachi dans un style tout rond.
J'ai eu un peu de mal à m'y acclimater au début car les pages donnent un effet très foufou et effervescent dont on sature un peu. Heureusement on s'y habitue et la lecture devient plus limpide. Le dessin est bien fait, illustrant parfaitement le type de manga qu'il s'agit. Je regrette juste que le dessin de Mario et Luigi soit trop identique, souvent on ne les distingue que par l'initiale de leur casquette. Cela dit, on peut dire que ça accentue encore plus la raillerie envers Luigi, qui est le personnage vivant dans l'ombre de Mario et qui n'aurait donc même pas droit à un design propre  . De plus à un juger le nombre impressionnant de tome à cette série de manga, on peut voir que le design évolue beaucoup avec le temps. 

Yukio Sawada nous propose la un manga Super Mario bien fun avec de bonnes idées et des blagues par centaines qui tôt ou tard finissent par fonctionner ma foi! À lire! 

Hanoko, un tome lu, le 08/06/2015

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici