Splatoon

Splatoon

Titre original: 
Splatoon
Auteur(s): 
Genre: 
Humour, action, fantastique
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans CoroCoro Comic)
Éditeur français: 
Soleil manga (collection Jeux-vidéo)
Date de sortie originale: 
2015
Date de sortie en France: 
2017 (le 4 octobre)
Nombre de tomes: 
2 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
160
Prix: 
7,99 euros

Avis

Les batailles de Paintball, ça vous parle? Eh bien ces jeunes s'en font en tournoi dans toute la ville! Armés de pinceaux et rouleaux géants, de pistolets et fusil à peinture, et autre bombes de couleur, ils s'affrontent sans relâche dans la bonne humeur!  

Ce Manga Splatoon rentre tout de suite dans le vif du sujet avec les duels en équipe de nos drôles de loustiques. Nos héros sont censés être l'équipe de bras cassés du tournoi, mais ils vont montrer ce qu'ils ont dans le ventre, à coups de travail d'équipe et de tactiques saugrenues improvisées par le héros. Arriver dans cet univers sans aucune introduction laisse un peu perplexe, puisqu'on ne sait rien des personnages, ni de l'univers, ni du pourquoi du comment, ni du réel but de ce tournoi. N'ayant pas joué au jeu, il manque donc un paquet d'information. À cause de ça, on n'accroche pas vraiment au manga, car on se sent trop extérieur, comme un spectateur qui va voir un match d'un sport dont il découvre les règles sur place. Ironiquement, le chapitre pilote publié en tant que bonus de fin de volume apporte brièvement cette introduction manquante. Ainsi, je conseille à aux lecteurs de ce manga qui ne connaissent rien au jeu de commencer par le pilote compris en fin de volume un. Toutefois, il ne suffit pas à combler toutes les lacunes. En plus, les gags gentillets vont peut-être amuser des enfants, au mieux. Les matches ne vont pas non plus nous faire palpiter ou rire. Le format manga ne s'y prête peut-être pas. Il aurait été cool toutefois d'avoir plus de vues d'ensemble. Cependant, à lire ce manga, le jeu vidéo a l'air très fun, ça donne envie de se pencher sur ce monde.
L'adaptation graphique est une réussite. Le character design est très péchu et fidèle d'après les screenshots que j'ai vues. L'auteur semble s'éclater sur ce manga, tout en fournissant un travail très propre. L'ambiance est visuellement vraiment fun, j'aurais aimé un scenario un peu plus poussé pour davantage tripper avec nos petits héros farfelus. En revanche, pour un manga parlant de pan de ville à peinturlurer, le fait que les pages soient en noir et blanc reste un gros manque dans la narration. Impossible de suivre visuellement l'évolution des matches. Encore une fois, ce monde se serait sûrement mieux déployé sur un autre support. 

Cette adaptation en manga de Splatoon n'est pas foncièrement mauvaise, dotée de dessin enthousiasmants; je pense surtout que le format manga ne s'y prête pas. 

Hanoko, un tome lu, le 19/10/2017

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici