Sky-High Survival

Sky-High Survival

Titre original: 
Tenkuu Shinpan (天空侵犯)
Genre: 
Horreur, mystère, ecchi, action
Éditeur original: 
Kodansha (prépublié dans Bessatsu Friend et dans Manga Box en version numérique)
Éditeur français: 
Kana (Collection Dark)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
8 juillet 2016
Nombre de tomes: 
17 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
10 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
7,45€
Rythme de parution: 
trimestriel

Avis

Un manga que j'ai découvert lors d'une offre promotionnelle "un acheté, un offert". Ainsi, j'ai pu découvrir les deux premiers tomes de ce titre en même temps. Et je suis plutôt emballée pour lire la suite. 

Ainsi, notre héroïne, lycéenne de son état, se retrouve dans un monde de dingues où on se tue ou on se fait tuer par des gens masqués. Son objectif : ne pas céder à la folie et retrouver son frère, qu'elle a réussi à contacter avant de perdre son téléphone portable. Mais dans ce monde, les masques ne sont pas les seuls dangereux... J'apprécie cet aspect survival de l'histoire. On identifie une menace, et on fait face à une seconde, plus sournoise, cachée derrière un faux semblant de normalité... Ce que j'ai aimé aussi, c'est justement ce traitement du suicide comme solution finale. En est-elle une vraiment ? Qui la voit ainsi ? Bref, un sujet de société, surtout au Japon.
Notre héroïne Yuri est somme toute assez classique. Une lycéenne qui se découvre un certain courage après une courte période de confusion, basique. Son objectif est simple et clair, voire même logique. A voir comment sa quête se déroule, surtout vu les embûches qu'elle rencontre dans les deux premiers tomes. Quel est ce monde fait de gratte-ciels ? D'où viennent les masques ? Plein de questions, peu de réponses, mais cela envie d'en savoir plus.
Pas mal de touches ecchi fort inutiles selon moi, à base de poses osées pour Yuri, et autres combats où on se dénude oh la la. ça me fait toujours autant lever les yeux au ciel.
Le dessin est sympa sans être exceptionnel. Le chara-design est appréciable, la simplicité des masques les rend terrifiants. Le dynamisme est bien rendu et l'impression de hauteur aussi, ça en donnerait presque le vertige. D'ailleurs, paraît-il que l'auteur en est atteint...  

Bref, un manga fort sympa, très violent par contre. A ne pas mettre entre toutes les mains. 

DDG, 2 tomes lus

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici