Shadow Lady

Shadow Lady

Titre original: 
Shadow Lady
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, humour, action, ecchi
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Tonkam
Date de sortie originale: 
1994 (première version) 1995 (version en 3 volumes)
Date de sortie en France: 
1997
Nombre de tomes: 
1 + 1 + 3 (version originale one-shot, version du one-shot en couleur, version en manga de 3 volumes)
Nombre de tomes sortis en France: 
3 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
2
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
192
Prix: 
30 francs autrefois, 6,25€€ maintenant
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Fulgurante, attirante provoquante, voici Shadow Lady! La voleuse mythique qui ravira même jusqu'à votre coeur!!!
Mouais peu convainquant.
L'incipit de ce manga ne casse vraiment pas des briques, mais ne nous laissons pas tromper, très vite, on se laisse porter par le récit. 

Au début, je trouvais le manga un peu kitsch à la croisée des super-héros et des Magical Girls. Je ne trouvais pas le scenario de base très intéressant et il se montrait même niais. En plus en voyant les couvertures, on a l'impression que ça commence en manga bon juste pour le fan service et qui se termine en trip SM, ça laisse perplexe. Heureusement il n'en est rien.
À côté de tout cela, le manga présente d'autres éléments sympa. Notamment l'humour, qui montre bien que l'auteur ne se prend pas au sérieux (sans pour autant tomber dans l'auto-dérision) ce qui rend le manga assez marrant à lire.
Ensuite c'est surprenant mais les personnages, qui paraissent très stéréotypés pourtant, se révèlent très attachants au final. Shadow Lady reste la forte personnalité du manga mais les autres ont aussi du caractère. Bright est un peu le canard boiteux, mais Limette (d'où est-ce qu'il sort ce nom à coucher dehors) est assez dynamique et sympa. J'aime bien Demo aussi il est chou et fun ^^. Shadow Lady est vraiment rigolotte, même quand elle ne s'en sort pas très bien, elle frime toujours et ça la rend assez comique.
Sur les trois volumes, l'histoire devient plus intéressante. Le premier volume est un peu banal mais la suite est très prenante et il se dégage quelque chose d'assez mystérieux de Shadow Lady, ce qui rend le manga un peu envoûtant. De plus, le manga s'affranchit des clichés manichéens malgré la simplicité de son histoire. Pour finir, la romance a aussi une place non négligeable dans le manga mais ça ne devient par hyper cucul pour autant. Ça fait donc un joli cocktail varié qui ravira beaucoup pour cette oeuvre pourtant courte.
Les dessins sont aussi sympa, même si on note que les volumes deux et trois sont un peu moins soignés que le premier. 

Le troisième volume contient la version initiale de Shadow Lady qui n'est franchement pas terrible, heureusement que l'auteur a su recycler son histoire. Pour une fois les coups commerciaux auront eu de bon. 

Une trilogie pétillante qui saura vous mettre de bonne humeur ^^ 

Hanoko, trois tomes lus, le 06/01/10

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Shadow Lady / Shadow Lady (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Shadow Lady / Shadow Lady (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Shadow Lady / Shadow Lady (Shōnen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici