Secret Chaser

Secret Chaser

Titre original: 
Secret Chaser
Auteur(s): 
Genre: 
Policier, fantastique
Éditeur original: 
Tonkam
Éditeur français: 
Kadokawa
Date de sortie originale: 
1999
Date de sortie en France: 
2003
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
184
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

Ce manga est victime de pas mal de défauts d'un précédent manga du même auteur, à savoir Moryo Kiden la légende des nymphes. Déjà, à commencer par ce qui m'énerve le plus: les cheveux qui volent dans tous les sens sans aucun sens (haha quel jeu de mot, je suis fière de moi). Les coiffures (des filles principalement) prennent trop de place dans le dessin, encore une fois. Ca m'énerve particulièrement pour la gamine blonde, ses cheveux ressemblent à de la chantilly, c'est trop laid. A croire que l'auteur de jure que par ça pour faire des personnages beaux, qui s'en retrouvent ainsi bien moins beaux. Quant aux mecs, je trouve qu'ils se ressemblent tous, il m'arrivait souvent de les confondre (bien qu'ils ne soient pas très nombreux). De plus, le style du dessin en général s'approche comme deux gouttes d'eau de celui des Clamp qu'elle avait quitté bien avant la réalisation de ce manga. Du coup, ça ressemble plus à du copié, au moins, Moryo Kiden était un peu plus original graphiquement (même si ce n'était pas vraiment réussi). Autre défaut: l'expression des regards des personnages est bien trop figée et souvent, l'auteur semble se réfugier sous ses "traits" faisant office de rougissement des personnages, et ça ne rime plus à rien. Encore un dernière chose sur le dessin, beaucoup trop de gros plans, ce qui entrave un peu la compréhension des actions. Surtout qu'ils sont souvent inutiles.
Un petit point positif parmi ce mécontentement: l'histoire est assez intéressante. Cependant, encore une fois, le manga souffre du même problème que pour Moryo Kiden: ça va trop vite, on a du mal à suivre et on n'a pas le courage de relire pour tout comprendre. 

Akiyama a problablement de bonnes idées pour ses mangas, mais ils sont tellement peu engageants...

Hanoko, le 13/09/06

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici