RUN day BURST

RUN day BURST

Titre original: 
RUN day BURST
Auteur(s): 
Genre: 
Humour, aventure, sport
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2011 (12 mai)
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
8
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
6,95€

Résumé des tomes

Avis

Et en voiture Simone, ça va décaper! 

Yuko Osada n'est pas passé par quatre chemins pour trouver son scenario: du shonen classique pimenté aux road movies. Point de psychologies profondes, juste un gamin qui rêve du sommet! Le destin lui permettra de faire la rencontre adéquate: Trigger, un baroudeur qui ne doute de rien et dont la détermination est inébranlable. Ils seront accompagnés bon gré mal gré par Cylinder, une femme flic qui connaît Barrel depuis son enfance. Et hop! La boucle est bouclée, roulez jeunesse, on embraye pour la suite!
L'auteur n'est pas allé chercher bien loin son concept mais, c'est cela même qui pourrait nous entraîner très loin dans une multitude d'aventures mouvementées à travers de nombreux pays. Pour le moment, la réussite de ce premier tome tient à son ambiance et au caractère des personnages. Trigger et Barrel sont vraiment fun, leurs répliques percutantes et on les kiffe dès leur première apparition. Pour Cylinder, c'était moins immédiat puisqu'elle avait le rôle de la rabat-joie de service et que l'humour la concernant ne se résumait qu'à la voir perdre ses fringues. C'était un peu lourd au début mais progressivement, on découvre un peu plus sa personnalité et elle devient amusante elle aussi.
L'ambiance funky est parfaitement retranscrite visuellement. J'avais lu des manga plus anciens de Yuko Osada tels que Magara, le dessin était déjanté et explosait de partout, je trouvais ça très réussi. Avec Run day Burst le trait est plus précis et c'est moins chaotique, on se rapproche davantage du shonen grand public. Mais le délire reste le même, on voit que l'auteur a dû s'éclater en dessinant. 

La suite promet de fortes poussées d'adrénaline, la rencontre avec les adversaires de notre trio protagoniste promet d'être survoltée! La fin du premier tome en laisse un avant-goût, ne ratez pas la prochaine escale de Run day Burst!

Hanoko, un tome lu, début juin 2011

"Que dire de plus ? Run Day Burst nous propose une ambiance à la Red Line en moins intergalactique bien sûr  L'histoire commence sur les chapeaux de roues, avec un gamin mécano pas sur de lui, une sorte de Lupin III, et une fliquette malgré elle toujours nue...  On rentre tout de suite dans le délire, c'est entrainant et bien dessiné.
Une lecture vraiment sympa." 

Docteur Spider, 27/11/11

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran RUN day BURST / RUN day BURST (Shōnen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici