Roji!

Roji!

Titre original: 
Roji!
Auteur(s): 
Genre: 
Jeunesse, humour, fantastique
Éditeur original: 
Exclusivité française
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie en France: 
2012 (le 22 novembre)
Nombre de tomes sortis en France: 
7 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple, glacée, mat, avec rabats
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
160
Prix: 
9,65€

Avis

Ki-oon présente son tout premier projet éditorial original avec Roji !. Une bande de joyeux copains se retrouve souvent dehors pour s'amuser ensemble. Lors de leurs jeux et promenades, ils vont découvrir et expérimenter de curieux phénomènes qui semblent par fois surnaturels et magiques. Nous suivons Yuzu, sa petite soeur Karin et leurs amis dans leurs petites aventures. 

Un manga mignon plein d'innocence. Et c'est tout. On retrouve les types de personnalités différentes à travers les personnages : l'enjouée et motivée, la calme et réfléchie qui taquine avec ironie, la douce et très gentille, le rival de l'héroïne qui la défie tout le temps, etc. L'auteur les dépeint avec douceur et malice au travers de ses chapitres. C'est mignon mais pas attendrissant plus que ça. Les répliques et comportements des personnages se veulent drôles mais il y a peu de moments où ces enfants arrivent à nous surprendre ou à nous faire rire. On ne retrouve pas tellement la fantaisie et l'incongruité qui peuvent caractériser les réactions des enfants. Exceptés quelques rares moment tels que la piscine que Juzo a improvisée sur un toit d'immeuble. J'avais trouvé les enfants de Barakamon bien plus rigolos.
Ensuite, le scenario reste assez léger, chacune des histoires n'allant pas bien loin. Les éléments du fantastique ne sont pas expliqués sûrement afin de donner du mystère et de la magie au manga mais pour ma part, il m'a plutôt laissé une sensation d'inconsistance.
Les pages ont quelque chose d'irréel dans la manière de dessiner les décors avec très peu de détail, beaucoup d'aplats de couleur, comme si l'on était dans une autre dimension. Les personnages ont de grands yeux très expressifs et le design tend vers le Chibi afin de faire transparaître cet univers enfantin. L'auteur veut nous plonger dans un univers merveilleux mais la formule manque de pétillant. Globalement le dessin très approximatif, m'a laissé un sentiment de réalisation à la va-vite. Certes, une oeuvre pour enfant n'a pas à être rigoureuse et réaliste, toutefois cela donne parfois un bon prétexte pour ne pas se fouler. De plus les couleurs sont finalement assez ternes et peu attractives alors que la couverture est plutôt jolie. Heureusement, l'édition est belle, la couverture est très agréable au toucher et le papier des pages est assez épais.

Même si Roji se lit sans problème, je n'ai pas du tout accroché. Un peu dans le genre, je vous conseillerais plutôt le film d'animation Mai Mai Miracle

Hanoko, un tome lu, le 02/12/2012

Dans le même style, testez plutôt Lucika Lucika.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici