Resident Evil - Marhawa Desire

Resident Evil - Marhawa Desire

Titre original: 
Biohazard - Marhawa Desire
Genre: 
Fantastique, horreur, action, science-fiction
Éditeur original: 
Akita (prépublié dans Shuukan Shounen Champion)
Éditeur français: 
Kurokawa
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2012 (le 14 juin)
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
176
Prix: 
7,65€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Avec Resident Evil - Marhawa Desire, la célèbre série de jeux vidéo survival horror Resident Evil se voit gratifiée d'une deuxième adaptation en manga (en premier manga avait vu le jour en 2007, sous forme de one-shot nommé Biohazard Umbrella Chronicles - Houkai e no Jokyoku ).
Resident Evil - Marhawa Desire nous propose une histoire inédite qui fait la transition entre Resident Evil 5 et Resident Evil 6. Ainsi, nous suivons le parcours de nouveaux personnages mais nous retrouverons un vieux de la vieille Chris Redfield (présent dès Resident Evil premier du nom) et nous découvrons Piers Nivans qui apparaîtra dans Resident Evil 6. Une université est victime d'infection d'étudiantes par le Virus T. La directrice, qui veut éviter que l'affaire s'ébruite, fait appel à l'une de ses connaissances, le professeur Doug Wright spécialiste en la matière afin qu'il trouve la cause de ce mal. Accompagné de son neveu il va devoir enquêter et éradiquer la menace quasiment seul dans la plus grande confidentialité.  

Avec ce manga, les choses ne passent par quatre chemins, nous aurons bien affaire à une histoire de contamination zombiesque. Au début, une seule personne infectée, puis deux puis d'autres encore... Le campus de l'université Marhawa se trouve en pleine forêt, isolée des villes et hors réseau... Le professeur Doug semble livré à lui-même face à la directrice de l'établissement qui refuse de faire appel à des services spéciaux... Bref le contexte y est pour que nos morts-vivant prolifèrent et que nos héros en bavent. L'histoire semble très classique mais au fur et à mesure, elle s'enrichit peu à peu lorsque l'on en découvre plus sur l'origine possible de l'épidémie.
L'ennui c'est qu'à l'inverse des jeux vidéo originaux, ce manga ne fait pas du tout peur. Peut-être est-ce son côté Shônen qui ne pousse pas à l'effroi ? Pourtant les éléments sont là entre le contexte, le ton plutôt réaliste, le dessin des zombis bien méchant et la violence très crue. Mais le scenario ne nous fait pas du tout flipper malheureusement. Le fait aussi que je ne me sois vraiment attachée à aucun personnage y est aussi pour quelque chose. Les personnages ne sont pas mauvais mais pas très intéressants psychologiquement, on a du mal à s'attacher à eux. Nous verrons bien ce que cela donnera lorsque les agents spéciaux du BSAA arriveront.
En revanche, j'ai beaucoup aimé le soin considérable dans les planches du manga. Chaque page est dessinée avec un grand niveau de détail, me rappelant un peu le niveau de précision de Jae HWAN KIM dans Warcraft - Le Puit Solaire par exemple. De plus, le dessin, dans un style semi-réaliste, est vraiment très bon. Toutefois, le revers de ce style est le risque d'une certaine rigidité. En effet, je trouve l'expression des personnages parfois trop figée et les pages pas toujours très vivaces. Les scènes d'action à l'arme à feux sont très bien faites mais pour le reste, le mouvement du corps des personnages manque parfois de dynamisme pourtant si caractéristique des manga. On voit également de temps à autre que l'auteur dessine très bizarrement les jambes des filles. Cependant, le manga reste très bien fait cela mis à part.

Resident Evil - Marhawa Desire est plaisant à lire notamment par ses superbes dessins mais on ne retrouve pas cette angoisse qui a fait la réputation de la saga des Resident Evil. Ainsi, ce manga semble une histoire de morts-vivants comme une autre à lire si vous aimez le genre, mais j'espère que la suite nous fera frissonner. Sinon, il reste intéressant pour les fans qui veulent en savoir plus sur l'univers de Resident Evil

Hanoko, deux tomes lus, le 10/06/2013

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici