Ragna Crimson

Ragna Crimson

Titre original: 
Ragna Crimson
Auteur(s): 
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2017
Date de sortie en France: 
Février 2019
Nombre de tomes: 
4 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1, simple
Couverture: 
Souple, glacée
Sens de lecture: 
Original

Avis

"Les premiers chapitres du manga étant disponibles sur le site de l'éditeur français (ici), j'en ai profité pour découvrir cet intriguant univers d'heroic fantasy.

Ragna est un apprenti chasseur de dragons suivant comme son ombre une jeune fille de 12 ans, meilleure chasseuse de tous les temps. Il ne rêve que de la servir jusqu'à ce que mort s'en suive. Pourtant, un jour, il commence à faire des rêves prémonitoires de la mort de Leonica. Mais quand le moment arrive, quand tout va basculer dans les ténèbres à cause de puissants dragons, Ragna se voit attribuer la puissance qu'il a obtenu lui-même suite à la mort de Leonica. Je vous ai perdus ? Normal. En fait, Ragna reçoit dans ses rêves la visite de son lui du futur ayant subi la perte de Leonica. Le Ragna du futur propose donc à Ragna du présent de fusionner pour qu'il puisse bénéficier de ses entraînements acharnés et pouvoir sauver Leonica. Bien sûr, il semble y avoir une condition à ce transfert, mais j'ignore encore lequel. En tout cas, c'est assez culotté de jouer sur les voyages dans le temps, tant c'est compliqué à gérer pour que ce soit censé.

Le dessin est sympa mais j'ai un peu de mal avec le contraste entre le design très kawaii de Leonica et le reste, plutôt sombre. C'est par ailleurs un peu violent, sans plus pour le moment. Cela reste un shonen.

J'ai pu noter quelques touches de technologie façon steampunk de ci de là, à voir comment ce sera exploité réellement. Je suis également assez curieuse de découvrir les dragons en tant que tels, ceux présentés au départ étant de simples créatures débiles assoiffés de sang. En fin de l'extrait proposé par Kana, on découvre que des dragons plus puissants, plus intelligents et surtout plus hiérarchisés existent. Je me demande ce que cela donnera dans les faits. Le manga deviendra-t-il une quête pour exterminer chacun des grands dragons cités par l'un des antagonistes, façon quête mystique dans Chevaliers du Zodiaque (Les) ?

Voilà, un petit manga qui pourrait surprendre, sous couvert d'une bonne utilisation des contraintes temporelles.

DDG, le 30/01/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici