Pétales de Réincarnation

Pétales de Réincarnation

Titre original: 
Reincarnation no Kaben - Petals of Reincarnation
Auteur(s): 
Genre: 
Action, fantastique
Éditeur original: 
Mag Garden (prépublié dans Comic Blade)
Éditeur français: 
Komikku
Date de sortie originale: 
2014
Date de sortie en France: 
2016 (le 9 juin)
Nombre de tomes: 
5 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
5 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
208
Prix: 
7,90€
Rythme de parution: 
Selon parution japonaise

Avis

Plusieurs mangaka se sont déjà essayés aux mangas réunissant différentes personnalités historiques. On peut citer Drifters ou encore Afterschool Charisma. Ici, point question de voyages de le temps, ce sont des personnages contemporains qui acquièrent selon des conditions bien précises les capacités d'une personnalité historique décédée. On les nomme Revenants. 

Un potentiel latent fort alléchant, sauf que l'on ne sait pas à l'avance de qui on est la réincarnation, qui sait quel pouvoir on peut obtenir. Le concept est très intéressant car les aventureux qui voudraient tenter l'expérience peuvent tomber très mal. Dans le premier tome, le premier ennemi que l'on croise est un Revenant qui descend de l'un des pires tueurs en série de l'Histoire, Albert Fish. À ce niveau-là, on se demande si on peut encore parler de talent. Toya va donc hésiter à ce lancer dans cette entreprise; sa soif de distinction aura-t-elle raison de ses doutes?
Ce principe est aussi très bouddhique, dans lequel chaque être vivant peut se réincarner après sa vie en un autre. Ainsi, une animal peut se réincarner en être humain, un être humain peut se réincarner en plante... Fait censé découler des conséquences de ses actes pendant sa vie précédente. Donc qui sait de qui il peut descendre sans le savoir? C'est un peu le jackpot. Pour l'instant, on attend que les personnages soient davantage développés. Cela pourra être très intéressant de voir notamment des personnages qui regrettent leur Réincarnation et tenteraient de lutter contre elle. Haito me fait un peu penser à des personnages féminins de Shonen, notamment dans Outlaw Players.
Le tome un de Pétales de Réincarnation est très orienté action. L'auteur a un très bon coup de crayon, l'expressivité de ses personnages est au rendez-vous et le dynamisme bien présent. Malgré tout, les combats ne sont pas hyper prenants; ce n'est pas flagrant, mais le découpage des pages et la mise en scène font plus tape-à-l'oeil que réellement bien chorégraphié. Je suis curieuse de voir comment se dérouleront les tomes suivants où la lutte contre les Revenants pernicieux ne passera pas par le combat. 

Pétales de Réincarnation possède un concept des plus percutants, reste à voir comment il sera exploité! 

Hanoko, un tome lu, le 25/05/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici