Père & Fils

Père & Fils

Titre original: 
Chichi Kogusa (ちちこぐさ)
Auteur(s): 
Genre: 
Tranche de vie, humour, drame
Éditeur original: 
Mag Garden (prépublié Blade Online puis Comic Garden)
Éditeur français: 
Ki-oon (collection Seinen)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2016 (le 10 mars)
Nombre de tomes: 
4 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette granulée glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
194
Prix: 
7,90€

Avis

Un herboriste parcourt la région pour récolter ses ingrédients et fournir ses clients. Sa particularité: ses deux compagnons, un oiseau semblable à une buse et son fils haut comme trois pommes! Mais la vie ne sera pas de tout repos pour Torakichi peinant à s'occuper du petit Shiro qui pleure toutes les nuits. 

Père et Fils est un manga qui va parfaitement dans la direction que l'on peut imaginer en regardant la couverture. Il n'y a pas vraiment d'intrigue, nous suivons simplement le quotidien de cette petite famille allant à la rencontre de nombreuses personnes, clients ou autres, avec qui ils tissent des relations de confiance. C'est chou, c'est touchant mais admettons-le, pas très passionnant. Pour le moment, l'auteure ne semble pas avoir beaucoup à raconter qui nous surprenne. À partir du moment où l'on connaît un peu l'histoire de Torakichi et de sa petite famille, les événements qui s'y produisent coulent de source.
Mais ce qui fait la force du manga est son univers assez charmant. Déjà, l'époque est assez difficile à situer. On se trouve dans un Japon traditionnel, d'autant que notre héros visite plutôt des milieux ruraux. Mais certains éléments comme des parapluies, le béret et les bottes du héros, l'éclairage public dans certaines villes visitées nous paraissent plus actuels. Une ère Meiji revisitée ? L'auteure dévoile qu'il s'agit d'une époque fictive, ce qui nous donne d'autant plus envie de découvrir cet environnement. Il est d'ailleurs surprenant de voir que Torakichi ne se déplace qu'à pied, même pas à vélo. Son bout de chou doit être crevé à marcher toute la journée ^^
Pour retransmettre cet univers, le style graphique de l'auteur convient parfaitement : à la fois léger et pétillant. Les pages ne sont pas forcément très détaillées, mais il y a pile poil ce qu'il faut pour une bonne mise en ambiance. Une belle qualité de dessin.
Ensuite, toute la découverte du métier de Torakichi. L'auteure nous partage à chaque fois que Torakichi et Shiro interviennent auprès d'un client le détail des caractéristiques des plantes médicinales qu'ils utilisent, ce qui est vachement sympa. On voit aussi d'autres herboristes qui possèdent également un Yamaoroshi (oiseau imaginaire folklorique japonais), cela semble donc une norme dans le métier telle que Mi Tagawa l'imagine. Je suis donc très curieuse de voir plus de contact avec Torakichi et ses confrères, mettre en scène une rivalité qui pourrait donner quelques passages très drôles.
Les personnages demeurent dans l'ensemble tous très attachants. Ils permettent de suivre les chapitres avec plaisir malgré une histoire encore peu développée. Que ce soient nos héros, les membres de leur famille, les clients, l'auteure les soigne tous pour ne pas tomber dans le schéma où on ne se concentre que sur les héros qui interagissent avec d'autres personnages faire-valoir. La seule chose que j'aurais à redire serait à propos de Shiro. Il est vraiment beaucoup trop mignon à croquer, dans le sens où il lui manque cette petite part d'espièglerie même mince qui existe chez tout enfant qui découvre le monde et qui les poussent à faire des bêtises. 

Père & Fils demeure sans conteste un manga atypique et chaleureux. Ce n'est pas le genre à dévorer, mais un titre plein de vitalité. 

Hanoko, un tome lu, le 12/03/2016

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Père & Fils / Chichi Kogusa (ちちこぐさ) (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici