Nisekoi - Amours, mensonges et yakuzas!

Nisekoi - Amours, mensonges et yakuzas!

Titre original: 
Nisekoi
Auteur(s): 
Genre: 
Humour, romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Shuukan Shounen Jump)
Éditeur français: 
Kazé manga
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2013 (le 4 septembre)
Nombre de tomes: 
23 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
19 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,79€
Rythme de parution: 
bimestriel

Avis

Un Roméo et Juliette des temps modernes en inversé ! Nisekoi propose l'histoire de deux lycéens, Raku Ichijô et Chitoge Kirisaki, qui ne peuvent pas se supporter mais que tout rapproche malgré eux. Ils sont à côté en cours, sont obligés de s'occuper ensemble des animaux du lycée et bien pis encore : ils sont obligés de singer qu'ils sortent ensemble afin d'éviter une guerre totale entre leur clan de Mafieux et de Yakuza respectifs ! Et pour pimenter encore plus la chose, Raku est amoureux de Kosaki Onodera, une camarade de classe à qui il aura bien du mal à se déclarer.
Nisekoi propose donc toute une succession de farces et de galère de nos deux héros qui doivent tout mettre en oeuvre pour faire croire aux leurs qu'ils vivent l'amour fou, tout s'efforçant de mener leur vie de lycéen normale. Le manga est drôle, mais aurait pu l'être largement plus si les personnages n'avaient pas été aussi classiques. Nos trois protagonistes sont chacun des archétypes dans leur genre : le mec monsieur tout le monde, la nana exécrable au possible (mais qui montre bien vite son côté tsundere, dans le parfait héritage de Naru de Love Hina) et la fille douce et gentille. On aura bien quelques répliques amusantes sortant du lot ainsi que les moments montrant les deux bandes de yakuza qui sont bien fun. Mais globalement, le scenario est très prévisible et on ne s'éclate pas autant que ce qu'on pouvait espérer. Alors quand de base on n'est pas fan de romance comique, on aura du mal à vraiment rentrer dans Nisekoi. Le sempiternel triangle amoureux entre Raku, Chitoge et Kosaki n'améliorera pas non plus l'affaire.
Côté dessin, pareil, c'est du déjà-vu. De bonne qualité certes, des personnages bien dessinés, très expressifs, une bonne dynamique des pages mais il manque un petit quelque chose qui fait qu'on reconnaît la patte de l'auteur. 

Mieux qu'un Shônen comique lambda, cette comédie romantique ne se démarque pas plus que ça pour le moment. À voir si la suite devient plus créative en matière d'humour et de rebondissement. 

Hanoko, un tome lu, le 19/08/2014

Ce manga a été adapté en anime du même nom.

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici