Mélodie de Jenny (La)

Mélodie de Jenny (La)

Titre original: 
Shonentachi no ita natsu
Auteur(s): 
Genre: 
Historique, drame
Éditeur original: 
Sueisha
Éditeur français: 
Tonkam puis Ki-oon (Collection Les Trésors de Tsukasa Hojo)
Date de sortie originale: 
1995
Date de sortie en France: 
1998 (première édition), 2013 (deuxième édition)
Nombre de tomes: 
1 (One Shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (One Shot)
Nombre d'éditions en France: 
2
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
210
Prix: 
4,80€€ (ancienne édition), 7,90€€ (nouvelle édition)

Avis

"Moi qui n'aime pas l'oeuvre de Hojo je dois dire que j'ai été agréablement surpris : il change totalement de registre.
La première histoire est vraiment bien dessinée, avec une bonne découpe des pages, des personnages magnifiques etc. En plus Hojo réussit à nous émouvoir !
Les deux autres histoires sont correctes. 

Une bonne histoire pour un ensemble sans plus." 

Docteur Spider, 24/08/05

Moi qui pensais que le thème de la Seconde Guerre Mondiale avait été trop rebattu pour être encore intéressant dans une oeuvre, j'ai pourtant apprécié ma lecture de la Mélodie de Jenny qui, sans révolutionner le genre, apporte son petit plus. En effet, même si le scenario de chacune des histoires demeure assez conventionnel, je trouve très intéressant les personnages qui ont été choisis ainsi que leur situation. J'ai particulièrement aimé la première histoire qui est en effet très émouvante comme l'a dit Doc. 
Les dessins de Tsukasa Hojo sont chouettes dans l'ensemble. Il a le talent pour représenter de manière réaliste ses personnages tout en ajoutant quelques bouilles à l'expression caricaturale très typique des Shônen. Et le tout reste cohérent. La seule chose que j'aurais à reprocher, un détail qui taraude énormément de mangaka bons ou pas: ses personnages ont tendance à tous se ressembler. Tsukasa Hojo a un modèle de visage pour les filles et un autre pour les garçons qui se retrouve assez facilement, du coup on a l'impression de voir tout le temps les mêmes. 

La Mélodie de Jenny n'est pas transcendant mais ses trois récits qui le composent restent touchants, à lire à l'occasion! 

Hanoko, tome lu le 20/07/2013

Pour continuer dans la thématique mais en beaucoup plus triste, regardez Tombeau des lucioles (Le)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici