Kurohimé

Kurohimé

Titre original: 
Maho-Tsukai Kurohime
Genre: 
Aventure, action, magie, romance
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Tonkam
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
18 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
18
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
184
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
semestriel

Avis

"Il était temps que l'on chronique ce manga, avec la sortie du dernier tome en août prochain en France ! Présentation d'un titre pouvant réserver de bonnes surprises.
Tout d'abord, l'histoire. Originale à mes yeux, on suit un gamin épris de justice dans sa quête d'amour. Il est en effet amoureux de la belle Kurohimé qui l'a sauvé étant petit, mais celle-ci est déclarée morte depuis dix ans. Cependant, Zéro tombe un jour sur une gamine, Himéko, insupportable mais possédant le Canon Dragon de Kurohimé. Mais oh surprise, quand Himéko éprouve de l'amour pour Zéro, elle se transforme en Kurohimé ! En fait, la meilleure armagicienne mondiale a été maudite d'avoir voulu attaquer les dieux : elle restera petite fille tant qu'elle n'arrivera pas à aimer son prochain. Triste condition pour la demoiselle qui adore faire souffrir les autres et les considère tout juste comme des serviteurs. Avec Zéro cependant, cela semble différent. Mais cela suffira-t-il à annuler la malédiction ?
Nous avons donc dans ce shônen une quête relativement épique puisque Kurohimé part en guerre contre les dieux, ou du moins cherche à briser la malédiction qui l'étreint. Zéro la suit comme un toutou, épris de justice. Il voit en Kurohimé ce qu'elle n'est pas, c'est-à-dire une justicière au grand coeur. Pour sûr, les deux protagonistes principaux sont hauts en couleur et très agréables à suivre, surtout Kurohimé qui est juste une peste. Du coup, si l'action est évidemment au rendez-vous, j'ai l'impression que c'est l'humour qui prime. Plein de détails rigolo à découvrir à chaque page, et des situations burlesques régulières vous attendent.
Pour expliquer vite fait le coeur de l'action, l'armagie est l'art d'insuffler à des balles classiques la magie nécessaire pour invoquer divers sorts. Kurohimé est la meilleure dans ce domaine, sauf que sa malédiction l'empêche de faire quoi que ce soit tant qu'elle n'aime pas son prochain. L'idée des pistolero et de l'armagie est sympa, ça donne un côté multi-culturel au titre : western, dieux ancestraux, magie occidentale...
Graphiquement, c'est très sympa, avec un souci du détail agréable. La force du titre réside dans son chara-design juste génial, même si les femmes ont des poitrines trop opulentes à mon goût. Kurohimé est diaboliquement sexy.
Voilà, en bref, un titre agréable qui promet plein de bons moments. J'ai hâte de lire la suite !" 

DDG, le 24/06/11, un tome lu.

A savoir qu'un jeu PS2 est sorti au Japon.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Kurohimé / Maho-Tsukai Kurohime (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici