Judge

Titre original: 
Judge
Auteur(s): 
Genre: 
Suspense
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
30 juin 2011
Nombre de tomes: 
6 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
6
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
240
Prix: 
7,50€ puis 7,65€
Rythme de parution: 
terminé

Résumé des tomes

Avis

"Après Doubt, qui m'avait laissé un avis mitigé, l'auteur enchaîne avec Judge, dont le style semble similaire (si l'on en juge aux seules couvertures). Verdict ? 

La jour de Noël, Hiro provoque indirectement la mort de son frère. Deux ans plus tard, il se réveille dans une cellule après s'être fait agresser au lycée. Neuf autres personnes sont dans la même situation que lui, des masques sur la tête. "Vous qui avez commis un de sept péchés capitaux, je vous offre une chance d'expier vos crimes" leur dit une peluche de chien. 

Dans Judge il s'agira de sacrifier un membre du groupe toutes les douze heures. Seuls quatre survivront. Aussi chacun est obligé de participer aux délibérations. Ça promet des discussions sympas ^^ 

Doté d'un dessin sympa et d'un scénario accrocheur, Judge commence bien, hâte de lire la suite."  

Docteur Spider, un tome lu, 31/05/11

On prend les mêmes et on recommence! Voilà ce que j'ai pensé en voyant les premières images de Judge

L'auteur a trouvé avec Doubt son idée efficace pour rendre son manga visuellement flippant avec ces masques, mais qu'est-ce qu'ils apportent concrètement à l'histoire? Ces têtes d'animaux sont-elles censées représenter un des sept péchés capitaux? Le premier tome ne donne pas encore la réponse. Au moins, le visuel de ce manga est attractif, avec cette couverture tout aussi effrayante que celles de Doubt. Les planches sont belles aussi, la finesse du trait me rappelle un peu celle de Death Note. On remarque quelques visages parfois pas très bien faits (des yeux pas très droits). La niveau semble légèrement baisser au fur et à mesure, j'ai trouvé le tome 2 en deçà du niveau graphique du premier. Mais l'ambiance huit clos reste forte.
En somme, l'emballage est beau, mais quel est le contenu? Comme vous l'a expliqué Doc et le résumé du manga, il s'agit de sept jeunes qui ont plus ou moins commis des actes reprochables et qui se retrouvent enfermés ensemble contre leur gré. La seule issue apparente: terminer le jugement imposé par leurs kidnappeurs. Le principe est pas mal, sauf son déroulement rappelle énormément celui de l'une des parties de l'excellent Liar Game, en moins complexe ici. Hiro semble marcher sur les traces de Nao Kanzaki, avec une naïveté quand même moins extrême. Nous verrons si la suite aura quelque chose de plus à apporter.
Sur les deux premiers tomes de Judge, il y a assez peu de surprises. Je n'ai pas trouvé non plus l'ambiance très marquée ni spécialement oppressante. Certes, l'inquiétude demeure, une envie de connaître le dénouement s'installe tout de même et on se demande ce qu'il se cache derrière tout ça. Mais ça ne prend pas aux tripes. L'intérêt pourra cependant croitre en découvrant progressivement le parcours de chacun des personnages. 

Donc je suis un peu sceptique sur cette série, je pense qu'il y a beaucoup de tapage médiatique pour pas tant que ça. Pour ceux qui n'ont pas lu Liar Game, ça peut être sympa mais sinon il n'y a a priori rien d'extraordinaire, à voir sur les tomes suivants." 

Hanoko, un tome lu, le 22/06/2011 puis tome 2 décembre 2011

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici