Hatsukoi Limited

Hatsukoi Limited

Titre original: 
Hatsukoi Gentei
Auteur(s): 
Genre: 
Tranche de vie, romance, humour, ecchi
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Shuukan Shounen Jump
Éditeur français: 
Kazé manga
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
27 octobre 2011
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,79€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Les romances entre lycéens font partie des sujets les plus traités dans les Shôjo, les oeuvres sur le sujet se comptent par milliers. L'on pourrait croire qu'on a fait le tour de la question dans tous les sens sauf qu'ici, il s'agit d'un Shônen ! Les mangas pour garçon romantiques sont un genre particulier qui met plus l'action sur l'humour de manière générale, ce qui donne une finalité différente des Shôjo. Cependant, Hatsukoi aura de quoi plaire aussi bien au lectorat féminin que masculin.
Mizuki Kawashita nous a prouvé à de nombreuses reprises que ses mangas ne manquent pas de finesse et d'une petite touche d'originalité. Hatsukoi en est un exemple de plus.
La particularité la plus grande est sans doute sa narration. L'auteur jongle entre les personnages d'un chapitre à l'autre, passant de l'un à l'autre dans une suite logique d'événements. S'entremêlent ainsi plusieurs histoires ayant chacune son existence propre tout en s'inscrivant dans un tout car tous ces jeunes sont liés par des rapports d'amitié, d'amour, de fraternité, etc.
Cette formule surprenante rend au début l'immersion dans le manga un peu difficile car il y a toujours un temps d'adaptation nécessaire. On a donc l'impression de devoir commencer à chaque fois une nouvelle histoire et il faut donc se replonger dedans. Heureusement, l'auteure a limité à temps le nombre de passage d'un personnage à l'autre, la fin du premier volume revient sur des personnages du début et redéveloppe leur histoire. Le manga commence donc à devenir prenant!
Ce qui fait que cette structure fonctionne et ne nous fait pas décrocher dès le début est aussi l'originalité des personnages. Ils paraissent banals et c'est justement leur force. Ils sont très humains et l'on reconnaît bien des comportements typiques de lycéens. L'ambiance est globalement légère, plus prompte au rire qu'à du sentiment amoureux ennuyeux et heureusement, l'humour ne tombe pas l'ecchi comique bas de gamme. En plus les histoires ne sont pas aussi cliché qu'il n'y paraît et véhiculent certaines valeurs trop écartées dans beaucoup de mangas (Shôjo en première place), comme ne pas se fier aux apparences (l'un des héros est en effet aux antipodes de la plupart des canon masculins des Shônen et des Shôjo).
Mizuki Kawashita ne pêche pas non plus en matière de dessin. Tout comme son scenario, son coup de crayon et son style lui sont bien propres et sont très soignés. Elle montre bien que ses influences sont diverses, ce qui fait que son manga a de quoi plaire à tout lecteur. 

Pour une comédie romantique réussie et qui sort du commun, vous avez frappé à la bonne porte! Hatsukoi est un manga intéressant, tout autant que son auteure. 

Hanoko, un tome lu, le 15/01/2014

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Hatsukoi Limited / Hatsukoi Gentei (Shōnen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici