GE - Good Ending

GE - Good Ending

Titre original: 
GE - Good Ending (GE~グッドエンディング~)
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, tranche de vie, humour, drame, ecchi, sport
Éditeur original: 
Kodansha (prépublié dans Shuukan Shounen Magazine)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2012 (le 7 septembre)
Nombre de tomes: 
16 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
16 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,85€

Avis

L'amour au lycée. Pour certains, ça enchaîne, ça s'amuse. Pour d'autres ça rame, ça flippe. Quand on est un jeune homme en fleur de l'âge dans le deuxième cas, il faudra de sacrées bousculades pour que ça bouge rapidement. C'est ce que Kurokawa Yuki se dit en voyant Utsumi Seiji et elle se met en tête de le pousser et le soutenir dans son histoire de coeur.  

Voilà donc le programme de ce manga. Cours de séduction, apprentissage de l'écoute de l'autre, introspection pour trouver l'énergie de faire des efforts...
Pour ce Shônen romantique on y trouve à peu près tous les éléments phare du genre: un héros malchanceux, une romance difficile, des quiproquo, plusieurs filles autour du héros, pas mal de blagues dont une partie d'Ecchi, des amis taquins etc. GE - Good Ending est une drôle de combinaison de beaucoup qualités et de défauts. L'histoire est assez basique, tout droit sortie d'un Toradora! par exemple, les péripéties et rebondissement sont souvent téléphonés voire grossiers. Notamment tous les moments de fans service, particulièrement ridicules, décrédibilisent un manga qui se veut pourtant consistant, avec une certaine profondeur. Malgré ça, l'auteur arrive toujours à retomber sur ses pattes grâce à son très bon travail psychologique sur ses personnages. Ils sont attachants, ils bénéficient d'une évolution intéressante au fil de l'histoire et ont un caractère assez humain.
J'aime beaucoup le dessin qui synthétise parfaitement le dynamisme et la vivacité d'un shonen et une douceur dans le regard des personnages qui ferait éventuellement plus Shônen. L'auteur a un trait fluide et assez maîtrisé. 

GE - Good Ending présente une dualité de choses qui m'agacent beaucoup et d'autres qui me plaisent, pour un résultat probant tout de même au final. À lire donc! 

Hanoko, deux tomes lus, le 08/10/2016

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici