Gakuen Basara

Gakuen Basara

Titre original: 
Gakuen Basara
Genre: 
Parodique, tranche de vie, humour
Éditeur original: 
Capcom
Éditeur français: 
inédit
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2 (terminé)
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
172
Prix: 
980¥

Avis

Gakuen Basara ou le lycée d'anthologie! À l'origine de ce manga se trouve une série de jeux vidéo fort célèbre au Japon, peuplée de guerriers plus surpuissants les uns que les autres: Sengoku Basara. Une saga très populaire pour son univers fantasque et délirant sur les samurai de l'époque Sengoku. Le succès a été tel que des adaptations étaient inévitables. Gakuen Basara est l'un d'entre elles. Ce manga reprend la plupart des personnages de la saga et transpose dans l'univers du lycée à travers une suite de chapitres comiques les mettant en scène. Ce décalage fera-t-il mouche?  

L'idée de ce manga est assez amusante mais pas forcément pertinente à mon goût car je trouve que la plupart des personnages originaux n'ont absolument pas l'allure de lycéens. Les japonais ayant la manie de passer outre la vraisemblance physique des lycéens dans les manga, passons ce détail. Après cela, je dois reconnaître que la restitution du rôle de chacun est vraiment bien trouvé entre ceux qui sont élèves et ceux qui sont profs, les clubs auxquels chacun appartient, la relation légèrement remaniée des uns et des autres. L'esprit du jeu est respecté.
Un bémol cependant concernant le design des personnages. Si la réinterprétation est vachement réussie pour certains personnages (tels que Motonari, Chousokabe, Sorin, Sasuke, Mitsuhide), elle est très feignante pour d'autres (Nobunaga, Kenshin, Shingen, Yoshiaki...) où le character designer s'est contenté de changer la tenue et garder l'apparat emblématique du personnage (le même casque/chapeau). Du coup à cause de cela, on croit moyennement à cette transposition des personnages dans le monde contemporain. Encore une fois, passons ces détails et venons-en à l'histoire. 

Gakuen Basara se compose de plusieurs chapitres narrant des petites aventures (ou mésaventures) plus ou moins indépendantes sur un ton d'humour. L'ennui est que les blagues ne sont pas souvent très recherchées et les plaisanteries trop planplan pour vraiment nous faire rire. Globalement, les auteurs n'ont pas poussé le délire assez loin pour nous faire nous esclaffer. Quelques chapitres se démarquent comme celui où Sasuke fait des pieds et des mains pour trouver un sujet intéressant à écrire pour le journal du lycée et celui où Yukimura essaye de commettre des méfaits où je me suis bien marrée. Mais dans l'ensemble ce manga n'est pas aussi poilant que les jeux vidéo originaux ou l'anime du même nom Sengoku Basara - Samurai Kings qui avaient déjà énormément d'humour.
Toutefois, j'ai vraiment apprécié dans ce manga que la vedette soit donnée à tour de rôle à de nombreux personnages. alors que la plupart des adaptations se concentraient surtout sur Masamune et Yukimura, celle-ci est équitable pour presque tous (les personnages étant très nombreux, ce n'est pas évident de donner de la présence à tous). Ensuite, la chronologie des événements et le roulement dans l'apparition des personnages correspond assez à l'histoire du jeu, ce qui est plutôt pas mal. 

La chose qui m'a aussi déçue à propos de ce manga son les dessins. Chaque chapitre est dessiné par un auteur différent mais dans l'ensemble rien ne casse la baraque. Quelques chapitres s'en tirent mieux (notamment ceux que j'ai cités précédemment, ainsi que celui dessiné par A-Tarou) d'autres sont presque médiocres. Mais rien de vraiment marquant, c'est dommage. 

Gakuen Basara, sans être mauvais n'est pas non plus une réussite. Tout fan de Sengoku Basara que vous soyez, ce n'est pas un drame si vous passez à côté de ce manga, en connaître l'existence suffit. Pour les autres, vous risquez d'être totalement perdus en lisant ce manga, mais cela pourrait être fun de voir ce lycée totalement loufoque, peut-être même qu'on apprécierait plus en tant que neophyte, à tester pourquoi pas ^^ 

Hanoko, deux tomes lus, le 13/03/2013

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici