• < Résumé disponible précédent
    [[node:content-type] [node:field__pisode]]
  • Résumé disponible suivant >
    [[node:content-type] [node:field__pisode]]
Fabuleux Vapeurs Détectives (Les)
Visuel Fabuleux Vapeurs Détectives (Les) / Kaiketsu Jyooki Tanteidan (快傑蒸気探偵団) (Shōnen)

Tome 1 : Affaire N°1, la genèse des Vapeurs-Détectives

Titre original : Tanjō! Jōki tantei-dan! ! (誕生! 蒸気探偵団!!)
Date de sortie originale : 9 octobre 1995
Date de sortie en France : 2 décembre 1998
Visuel Fabuleux Vapeurs Détectives (Les) tome 1

Contient les chapitres 1 à 4

 

Par le passé, un couple se fit assassiner et voler leur enfant…

 

Narutaki, jeune détective privé, enquête sur un agresseur surnommé l’Homme Vapeur sévissant en ville, dont la dernière victime est Madame Troismâges. Une infirmière nommée Clochette entre en contact avec Narutaki, dans son bureau gardé par son majordome Alfred en son absence. Elle affirme être la prochaine cible de l’Homme Vapeur. Mais Clochette piège Narutaki, elle était en fait de mèche avec l’Homme Vapeur. Ce dernier dissimulait sous ses vêtements son corps de Megamaton, que Clochette surnomme Goldrak. Narutaki le neutralise et Clochette avoue que dans le Mecha de comabt se trouve le cerveau de son père, le professeur Périmètre. Elle cherchait comment lui permettre de renaître dans un corps humain. C’est alors qu’apparaît un criminel, appelé Fantôme de la Nuit, qui n’est autre que le tueur d’antan. Narutaki se souvient l’avoir vu en rêve. Il est venu dans le but de tuer le jeune détective. Tous les deux se battent, Narutaki est vaincu et Fantôme de la Nuit le nargue de ne pas être à la hauteur de feu son père. Il s’en va, promettant de plonger la ville dans la peur.
Clochette et Goldrak deviennent ensuite les employés de Narutaki.

 

Narutaki contrecarre une tentative de vol de Mecabaron sur un microfilm. En voulant le récupérer, il est tombé dans le fleuve et a attrapé un gros rhume le forçant à garder le lit.
Tyrone Chan, président d’une usine d’épuration des eaux, doit se rendre à un autre site dans le Massif du Dragon Blanc pour y apporter le microfilm contenant les plans d’un nouveau système d’épuration des eaux. Le Mecabaron, fanatique de technologie, désire s’emparer du film pour sa collection. Clochette se propose de l’escorter à la place de Narutaki. L’inspecteur Lucarne et son équipe d’intervention se joignent à elle. Les voilà partis en train. Le Mecabaron attaque une première fois et la police lui tombe dessus et l’arrête. Ils descendent à un arrêt de train tandis que Clochette continue avec M. Chan. Cependant, Clochette qui gardait le film, renverse par mégarde sa sacoche et égare le microfilm. Puis le Mecabaron revient à l’assaut, il avait échangé sa place avec M. Chan en le forçant à revêtir son costume pour leurrer la police. Clochette lui fait face, sur le toit du train en mouvement, mais elle aimerait au fond d’elle que Narutaki vienne à la rescousse. Le Mecabaron se fait percuter par l’entrée du tunnel et tombe du train. Narutaki, remis sur pied, retrouve Clochette au terminus du train. Elle lui avoue avoir perdu le microfilm mais il le trouve emmêlé les cheveux de la jeune femme.

 

À l’approche d’un sommet scientifique, Clochette discute avec un ancien ami et rival de son père, le professeur Gérald Don Aludo. Le professeur Joseph Maillard vient le chercher, lui rappelant qu’en tant qu’organisateur du sommet, il a fort à faire.
Parallèlement, des scientifiques se font enlever par un criminel cherchant comment extraire les informations d’un cerveau dans une machine. Le dernier enlevé est le professeur Marécage.
Naruraki découvre qu’Aludo est le responsable. Percé à jour, il révèle son surnom de Professeur Coupable et déploie sa dernière invention: le Megamaton Voltombre n°1. Trop puissant pour être contrôlé par ordinateur, Aludo voulait découvrir comment le connecter directement à un cerveau humain. Narutaki et Clochette lui opposent Goldrak, qui remporte la victoire. Aludo bat en retraite.

Narutaki débusque Dupain, un voleur masqué, mais il est vaincu. Une infirmière complice de Dupain du nom de Clarine, emporte Narutaki à l’hôpital Central. Bien qu’elle confirme à Dupain lui appartenir corps et âme, elle souhaitait ajouter à sa collection Narutaki et le garder jeune et beau.
L’inspecteur Lucarne, qui drague un peu Clochette, lui apprend que son patron se trouve à l’hôpital central. Clochette va l’y retrouver et constate qu’il est amnésique. Clarine menace Clochette de son pistolet, en attendant l’arrivée de Dupain censé les faire évacuer. Toutefois Narutaki s’interpose, considérant, malgré sa perte de mémoire, démesurés les moyens employés par Clarine. Voyant qu’elle ne pourra récupérer le jeune détective, Clarine tire une croix sur lui et envoie une grenade vers lui et Clochette. Ils arrivent à s’en sortir. Dupain arrive et allait fuir avec Clarine. Clochette et Narutaki détruisent leur appareil de vol, mais ils se doutent que les deux malfrats auront sûrement survécu à la chute.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.