Enigma

Enigma

Titre original: 
Enigma
Auteur(s): 
Genre: 
Huis clos, fantastique, lycée
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Kazé manga
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
2012
Nombre de tomes: 
7 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
7
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,79€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Les mangas abordant le thème du huis clos sanglant sont légion ces temps-ci (Berceau des Esprits (Le), Judge, Doubt...). Celui-ci, même s'il se veut original, reste hélas, ou du moins pour l'instant, dans des carcans bien classiques.
Des lycéens sont enfermés dans leur propre établissement scolaire, sans évidemment qu'ils ne sachent pourquoi, ni par qui, ni comment. Ils ont tous un pouvoir particulier. Nous connaissons déjà celui du héros, Sumio, qui peut prédire l'avenir via un carnet, lorsqu'il est pris d'une crise de narcolepsie. On retrouve également l'amie du héros, ce qui surprend bien Sumio. Elle a donc un pouvoir aussi ? Les autres personnages sont de tous horizons, avec un chara-design assez sympa. Nous avons une mascotte, une bourgeoise, un caïd… Quels sont donc leurs pouvoirs ? Cela m'intrigue.
Ces jeunes gens se réveillent donc enfermés dans leur lycée. Leur ravisseur ? Un sinistre individu se cachant derrière l'image d'un crâne à la mâchoire inversée. Il se fait appeler Enigma et promet ce dont rêvent les participants de son jeu s'ils arrivent à résoudre des énigmes en moins de 72 heures. La chose semble ardue, voire létale.
Comme je le disais plus haut, ce scenario n'a rien d'original pour l'instant, à part peut-être au niveau des pouvoirs. J'espère un brin d'originalité par la suite. Il est à noter que je n'ai lu que la moitié du premier tome, mis en libre lecture par l'éditeur français, presque un mois avant sa sortie.
Le graphisme me rappelle beaucoup celui de D. Gray-Man. C'est assez beau, plutôt détaillé, avec un coup de crayon tranchant, incisif. Le côté oppressant est bien rendu pour l'instant, mais j'ignore encore si nous allons tomber dans le thriller sanglant.
En gros, un manga huis clos comme beaucoup d'autres, à voir s'il arrive à tirer son épingle du jeu. En tout cas, il a piqué ma curiosité. 

DDG, le 08/03/2012

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici