Diabolic Garden

Diabolic Garden

Titre original: 
Diabolic Garden
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, romance, humour
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Ki-oon
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2010 (le 10 novembre)
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
178
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Avis

Quand la botanique rencontre les démons, on obtient Diabolic Garden! Un manga entre fantastique, rêve et réalité. 

Kotone rêve de devenir une mangaka reconnue et y travaille d'arrache-pied à côté des cours. En effet, la jeune fille est déjà publiée mais son éditrice n'hésite pas à lui faire ses reproches dès que quelque chose ne lui plait pas. Et comme si son programme n'était pas assez chargé comme ça, elle se retrouve très vite, plus ou moins par sa faute, au coeur d'une chasse à l'homme menée par les démons. C'est donc un quotidien survolté qui s'offre à la jeune Kotone qui va se sentir tourner en bourrique à cause des aventures abracadabrantesques qu'elle va vivre.
Notre héroïne est une fille très nerveuse qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui démarre toujours au quart de tour. Elle s'énerve donc souvent et encore plus lorsqu'elle se sent dépassée par les événements. Elle est plutôt attachante et rigolote, bien qu'elle puisse être assez cruche par certains aspects (ses manga qui semblent comporter beaucoup de clichés, elle se fait beaucoup de films facilement etc.).
Cela permet de rendre le récit plus prenant, car pour le moment, l'ambiance et l'univers sont mis en place mais le véritable fil conducteur n'a pas encore été révélé. On sait juste que Kotone est devenue un attire-démon mais pas où le manga veut réellement en venir.
Donc pour le moment, le manga est assez amusant et agréable à lire, j'espère que la suite ira au-delà car il y a un bon potentiel. L'auteur montre aussi de belles qualités graphiques. Par certains aspects, on voit bien que c'est son premier manga à cause de quelques petites erreurs anatomiques, mais ça reste très léger. L'ensemble est très plaisant à lire, son style étant agréable et vivant. En plus elle a un character design vraiment pas mal. Même si elle se place complètement dans la mode actuelle gothic lolita, visu et compagnie, je trouve qu'il y a ce petit plus qui donne un manga un charme particulier. Pour une première oeuvre, c'est un très bon début.
Petite remarque sur le genre: Le style est bien plus Shôjo, tant sur le plan visuel que du scenario, mais le manga a été prépublié dans un magazine Shônen, ce qui explique sa présence ici. 

N'hésitez pas à pénétrer le Diabolic Garden en dépit des sommations contraires de son propriétaire, vous ne nous ennuierez pas !

Hanoko, un tome lu, le 1er décembre 2010

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici