Deus Ex Machina

Deus Ex Machina

Titre original: 
Deus Ex Machina
Auteur(s): 
Genre: 
Action, science-fiction
Éditeur original: 
ASCII Media Works
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
14 avril 2011
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4 (terminé, plus édité)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Irrégulier

Avis

Le Deus Ex Machina, une apparition divine venue sauver tous les acteurs de la scène d'une chute tragique... ou pas. Ça pourrait même être carrément l'inverse ici. Machina, censée détruire les Travailleurs Mécaniques pour le salut et de l'humanité, semble bien dépourvue de philantropie. Égoïste, impulsive, autoritaire, elle mène à bien ses missions mais à quel prix. En plus de provoquer des dégâts, elle se moque pas mal de sentiments des autres pourvu qu'elle atteigne son objectif.
Mais bien sûr, elle renferme un lourd passé, étant héritière d'une famille de constructeurs de Travailleurs Mécaniques, qui mieux qu'elle peut connaître la nature et le fonctionnement de ces machines? Son passé est son fardeau mais il légitime aussi ses actes. Machina avance donc, sans se poser de questions.
Deus Ex Machina pose assez vite la question de l'intégrité d'un être humain par le biais des fac-similés, ces mystérieux Travailleurs Mécaniques qui ressemblent terriblement aux humains et qui se fondent parmi eux. On a déjà vu cela dans par exemple Pluto qui mettait vraiment l'accent sur l'aspect psychologie et la législation imaginée à ce sujet. Deus Ex Machina n'a pas encore développé le sujet en profondeur, à voir quelle sera sa vision par la suite. Pour le moment, le manga se focalise davanatge sur l'action: combats, péripéties, enquêtes sur les Travailleurs Mécaniques etc. C'est donc un Shônen classique et assez complet, comportant du rire, des larmes et de la baston.
J'accroche moyennement pour le moment. Le scenario et les personnages sont plutôt sympathiques mais ils nécessitent d'être mieux développés pour vraiment nous captiver. Le manga n'est pas mal mais pas encore remarquable. Niveau dessin, c'est de bonne facture, le dynamisme est là pour des combats et émotions des personnages très vivants, le character design assez chouette. Les expressions des personnages manquent un peu de finesse montrant que l'auteur manque encore légèrement de maîtrise. Mais globalement c'est du bon. 

En somme, Deus Ex Machina s'annonce assez bon. Il semble court, j'espère que cela sera suffisant pour mener à bien l'intrigue.  

Hanoko, tome 2 lu, le 18/10/2011

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici