Univers des Death Note

Death Note

Death Note

Titre original: 
Death Note
Genre: 
Thriller
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2007 (Janvier)
Nombre de tomes: 
12 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
12
Nombre d'éditions en France: 
2 (petit et grand format)
Couverture: 
Souple+jaquete
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
200
Prix: 
5,95€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Résumé des tomes

Avis

"Dès le chapitre 2 on est conquis ! L'intrigue nous montre tout de suite ce qu'elle a dans le ventre. C'est encore un titre qui va faire creuser nos méninges, et de surcroit c'est sombre.
Enfin, façon de parler : car certes il est question de meurtres, mais ça reste assez soft, on voit rarement les gens mourir, ou alors ils s'écroulent par terre à cause d'une crise cardiaque. Pas d'effusion de sang donc. Et certes il est facile pour Kira de tuer, il lui suffit de connaitre le nom et le visage de sa cible, mais la difficulté réside dans le fait que L est à ses trousses, Light doit donc bien réfléchir à la façon qui va ne laisser aucun indice qui pourrait remonter jusqu'à lui (heure du meurtre...). Malgré ça, les enquêteurs réussissent toujours à trouver un truc très mince, ce qui est tout à leur honneur =) 

Quant aux dessins, ils sont très bien, les design sont très bons (le shinigami en particulier), le dessin est très pointu (détaillé), et je suis très content de retrouver Takeshi Obata, à qui l'on doit Hikaru no go. Colorisés c'est une merveille (même si on ne le voit pas dans l'édition de kana). Cependant, le tout est un peu froid. On suppose que c'est fait exprès, pour retranscrire l'ambiance du manga, à savoir un combat dans les hautes sphères de l'intelligence, la raison contre la raison. 

Ce qui fait la force également de ce manga, c'est le machiavélisme de ses personnages : nous sommes pris dans des dilemnes moraux. Peut-on tuer pour une cause juste quelqu'un qui a tué et ainsi ne pas être considérer à son tour comme criminel ? Le problème étant que chacun considère qu'il fait ça pour le bien. Cela n'est pas sans rappeler n'importe quelle guerre qui a lieu.  

Un manga beau, intelligent et palpitant, que demander de plus ?" 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 22/02/07

Personne ne me contredira, Death note, c'est vraiment la grosse sortie manga 2007, nombreux l'attendaient impatiemment. Et ce n'est pas pour rien. Ce manga est vraiment grandiose. D'abord on peut voir la qualité du dessin qui est exceptionelle. Ryuuku (renommé Ryuuk dans l'éditon française, ça fait bizarre), les inspecteurs, les lycéens, les décors, tout est fait avec une précision et une habileté impressionnantes. Franchement rien à reprocher, c'est la classe. J'en profite pour saluer le travail d'édition de Kana sur ce coup-là, la qualité d'impression du manga met très bien en valeur le dessin.
Côté histoire, c'est terrible aussi. Le scénario très original nous convainc direct. Et quand on lit, on est scotché au manga, on vit l'action, on vibre avec les personnages et on est démangé de connaître la suite. Même si tout n'est pas toujours cohérent, l'enquête suit une voie logique, on admire les prouesses de Light pour se dissimuler et celles de L pour le débusquer. La tonalité du manga est principalement sérieuse mais l'auteur a quand même réussi à introduire des éléments qui détendent l'atmosphère. Principalement avec le Dieu de la mort avec ses commentaires sur les situations ou ses dialogues avec Light. Ce n'est pas le genre avec des grosses blagues mais il est bien marrant quand même dans ses répliques.

Je pense ne pas trop m'avancer en disant que c'est vraiment le manga de l'année 2007 à ne pas rater. Franchement, toutes les personnes à qui j'ai fait lire Death Note ont bien kiffé. Il transmet aussi un message à l'égard des autres shonen: il n'y a pas besoin d'éternels combats titanesques pour faire accrocher définitivement le lecteur. 

Donc j'vous l'dis, foncez, vous ne serez pas déçus!

Hanoko, le 10/02/07, 2 tomes lus

 

 

 

"Death Note ça fait longtemps que j'en entends parler, mais je ne m'y suis intéressé qu'après avoir vu le film, que j'ai trouvé pas mal, même si la gueule du héros ne ressemblait à rien. Quoiqu'il en soit, je décide de jeter un coup d'oeil à la version d'origine, le manga donc, et il se trouve que ça ne me déplaît pas. Le graphisme est à la hauteur, excusez si je me trompe, mais ça fait longtemps que je n'ai pas lu de manga, par conséquent mon avis sur la technique graphique est sûrement dépassé. Un peu comme si on se mettait à jouer à un jeu vidéo qui date de plusieurs années et qu'on trouve magnifique, alors qu'on ne sait fichtrement rien de toutes les nouvelles choses que l'on peut faire sur les machines actuelles.
Enfin, bref, c'était qu'une petite anecdote comme ça.
Revenons-en à Death Note. Le manga m'a plu jusqu'au tome 7, où il se passe un événement que je ne peux évidemment pas décrire. Ensuite, et ce jusqu'au tome 10, il ne se passe rien de transcendant. Je suppose - et ma supposition peut être foireuse - que Death Note a super bien marché au Pays du Soleil Levant, et alors l'éditeur a demandé une prolongation bien que l'auteur n'avait pas autant de tomes en tête. Au final il a été obligé de faire avec les moyens du bord (sachant qu'il doit respecter un planning très serré) et nous voilà avec le résultat actuel. Soit un scénario qui accroche réellement mais qui pêche par moments, une ambiance insoutenable lors de certains passages, et qui distingue énormément ce manga d'un autre, enfin une patte graphique élégante.
Au final que dire de Death Note si ce n'est qu'il est un excellent manga ? 

Mika, lu toute la série, 04/01/07

"Que dire de plus?
L'histoire est géniale, la personnalité des protagonistes est vraiment bien étudiée, le graphisme rend parfaitement bien l?histoire.
Une fois dedans, on en sort plus, on se retrouve complètement scotché et difficile de ne pas devenir accro et dévorer à la suite la série et les films.
Si vous ne devenez pas accro à ce manga, je vous marque dans mon 'Death Note'" 

Fami, trois tomes lus, 05/06/07

 

Une volonté d'éradiquer le mal du coeur en passant par des moyens criminels, retrouvez ce genre de scénario dans Manhole qui est plus violent. 

Pour un lectorat plus jeune nous vous conseillons Mirai Nikki

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Death Note / Death Note (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

J'ai regardé sans me lasser 19 episodes de Death Note en anime! Et perso, ce manga m'a conquise ^^! La magie qui réside dans ce manga m'a fait frémir mais certains n'ont pas été touché par cette magie (j'en connais). J'éspère voir vos apreciations chers/chères lecteurs/lectrices! 
a bientôt!

Vive les mangas, le visual kei et vive NIHON!!!

J'ai lu les 11 tomes du manga et je peux vous dire que malgrès certaines longueurs, il est très difficile de décrocher. Le final est tout simplement grandiose. A conseiller à tous les détracteurs du Manga!!!

Portrait de Septen

Juste comme ça, Death Note comporte 12 Tomes pour un total de 108 chapitres + un 13ème Tome qui recense des informations sur les personnages de la série et qui dévoile un des mystères du manga : le véritable nom de L.

With fear I know it. Only from living in vain in this Nerve-racking state that I Know this. Ultimately, he who calls Out to me, he who Yearns for my deaths, will kill me. Of course I know it. Definitely for Kira I am just... a prey

Désolé, certainement problème de mémoire...
Merci pour l'ifo

L'un des meilleurs mangas que j'ai vue dmg pas assez d'épisodes :'( 

Portrait de Hanoko

C'est mieux que la série soit courte et intense que traînant en longeur à mon avis. À bas les séries commerciales qu veulent juste faire du nombre!

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici