Dark Pawn - le Broker Marron

Dark Pawn - le Broker Marron

Titre original: 
Dark Pawn - 闇の質屋 -
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, humour
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Shonen Jump)
Éditeur français: 
Delcourt (collection Shonen)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
29/04/2016
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 (un chapitre paru dans le tome 4 de Illegal Rare)
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
45
Prix: 
6,99 euros

Avis

Pour la petite histoire, ce court one-shot devait être poursuivi pour une série. Cependant, l'auteur et son éditeur jugèrent le sujet du manga trop spécifique pour l'exploiter à long terme, ils ont plutôt lancé Illegal Rare où le Broker Marron figure parmi les antagonistes. De plus, les petites pages bonus du tome 4 d'Illegal Rare nous dévoilent que ce manga, pourtant censé préfigurer Illegal Rare, se passerait après. Cette chronologie demeure toutefois cohérente

Pour cette courte histoire, Hiroshi Shiibashi nous plonge dans un univers steampunk avec deux personnages principaux hauts en couleur qui braveront le danger pour obtenir des pièces rares et insolites qui complèteront la collection du Broker Marron. Ainsi à travers leurs recherches, nous découvrons un peu la vie de ceux qu'ils croiseront et les négociations pourront être assez musclées.
L'auteur nous transporte vraiment dans un univers que l'on a envie d'explorer avec nos héros et découvrir d'autres objets pas ordinaires. On a tous une petite affection pour quelques objets, soit parce qu'il nous rappelle des souvenirs, soit parce qu'ils sont anciens et presque poétiques. À travers eux, on peut retracer l'histoire de certaines vies ou bien imaginer ce à quoi ils ont pu servir et les événements qu'ils ont traversés aux côtés de leur(s) possesseur(s). Parallèlement, le manga ne manque pas de punch puisque nos héros ne sont pas se contenter de faire des vide-grenier afin de dénicher des choses qui valent le détour.
Le dessin est très chouette. Les quelques personnages présentés ont tous de l'allure, à commencer par le Broker Marron, qu'on croirait sorti d'un Kaori Yuki. Les pages ne manquent pas de détails, voire elles paraissent encombrées à lire. Mais après tout, pour un manga parlant de collection d'objets en tout genre, quoi de plus logique que de montrer aussi visuellement que tout ça s'entasse

Je ne sais pas ce qu'aurait donné ce manga sur la durée, mais en tout cas, ce one-shot est très sympathique à lire. 

Hanoko, le 07/03/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici