Δ Saga

Δ Saga

Titre original: 
Emil Chronique Online Gaiden Delta Saga
Auteur(s): 
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure
Éditeur original: 
Flex Comics
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2009 (le 25 février)
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95
Rythme de parution: 
Bimestriel

Avis

"Un manga qui s'annonce très classique parmi les récits d'heroic-fantasy. 
Le début est tout ce qu'il y a de plus banal: un jeune garçon qui vit tranquillement, son village est détruit, il se retrouve orphelin et il part dans une quête initiatique qui va le mener jusqu'aux traces du meurtrier. Bien sûr, notre héros est doté d'un grand pouvoir mystérieux qu'il ne contrôle pas. Sans oublier ses compagnons qui demeurent à ses côtés, comme toute troupe d'aventuriers qui se respecte.
L'originalité aurait pu se trouver en la jeunesse des protagonistes, vu qu'ils sont encore des enfants alors que souvent on nous présente des adolescents. On aurait pu assister à leur prise de conscience des responsabilités qui leur incombent à présent qu'ils sont seuls. Mais cet aspect-là laisse sa place à des psychologies déjà vues et revues d'innombrables fois, telles que l'esprit vengeur et la soif de pouvoir pour protéger les siens. Ces valeurs ont tellement été traitées que ça en devient un peu lassant, et ici, elles ne sont pas abordées de manière particulièrement efficace pour montrer qu'elle méritent d'avoir une place si importante dans l'histoire. D'autant que c'est l'ambiance dominante du manga, l'humour n'étant pas absent, mais peu marquant.
Graphiquement, le manga est de qualité mais manque de personnalité. Les planches sont soignées et dynamiques, cela convient parfaitement au type d'histoire contée, mais le tout manque de singularité. En effet, le style de l'auteure est un peu passe-partout, tout comme le character design des personnages, qui pour la plupart se montre assez banal, à part peut-être pour Delta et son pote Oz.
Néanmoins, j'ai trouvé intéressant le procédé sur lequel a été élaboré le manga: l'éditeur original demande aux lecteurs japonais de choisir entre deux scénario pour certains chapitres, je suis assez curieuse de voir ce que choisit le public japonais de ce manga. 

Au final, ce manga n'est pas mauvais, mais n'apporte rien de nouveau à côté des autres, peut-être qu'il plairait davantage aux joueurs du jeux-vidéo original, mais pour les autres, l'intérêt me semble limité." 

Hanoko, un tome lu, 01/03/09

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici