Crazy Beach

Crazy Beach

Titre original: 
Beach de kyu
Auteur(s): 
Genre: 
humour
Éditeur original: 
Shonen Gahosha
Éditeur français: 
Taifu
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2007
Nombre de tomes: 
1 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
papier glacé
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Un manga délirant comme j'en avais jamais lu! C'est un succession de délires c'est hallucinant! 

Côté dessin, on reste dans le correct: des filles au maillot de bain très échancré et aux corps parfaits d'un côté et des filles immondes comme on en a jamais vu de l'autre. En gros c'est le thème de l'histoire. 

On fait la connaissance de Mizuki qui a découvert le beach volley et rêve de jouer aux cotés de la talentueuse Ozôin. Pour cela elle devra faire ses preuves et gagner toujours plus en puissance. Mais comment va t-elle s'y prendre? En se prenant plein la tronche tout simplement! 

A partir de là le délire commence: nourriture empoisonnée, électrocution, boules d'acier, obus, pirhannas et j'en passe! Autant de situations loufoques auxquelles Mizuki va être confrontées. 

Côté histoire ne cherchez pas! Il n'y en a pas vraiment! Au niveau des personnages, l'auteur nous offre quand même des filles super déterminées qui veulent toujours être au top du top! Même si Mizuki passe pour la pire des niaises elle a quand une soif de vaincre en elle assez impressionnante. C'est peut-être le seul aspect sérieux de ce manga : le côté "il faut avoir la rage pour réussir dans le domaine du sport". 

En résumé un manga déjanté qui aide à passer le temps mais pas indispensable à lire." 

Lalie, 1 tome lu, 16 juillet 2007

"Le dessin de Crazy beach est assez faible : les visages ont une forme de losange, il y a très peu de détails, les silhouettes sont disgracieuses...
Cependant, on ne doit pas s'inquiéter, puisque c'est la caractéristique des titres humoristiques, n'est-ce pas ?
Effectivement on se marre dès la deuxième page, et l'humour sera constamment présent au fil de notre lecture. En bonne parodie de shônen de sport, on retrouve quantité de techniques de-la-mort-qui-tuent. Ces exagérationq ne sont pas sans rappeller Shaolin Soccer.
L'histore se résume en peu de mots : notre héroïne est en concurence avec une fille très très très moche pour entrer dans l'équipe principale de beach volley (où les places sont chères puisque les équipes sont composées de deux joueuses) qui va essayer de lui mettre des batons dans les roues.
A partir de cela, tout est exagéré, ça prête à sourire. 

Pour passer un bon moment, mais sans plus." 

Docteur Spider, 05/08/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici