Capitaine Albator, le pirate de l'espace

Capitaine Albator, le pirate de l'espace

Titre original: 
Uchu Kaizoku Captain Harlock
Auteur(s): 
Genre: 
Science-fiction
Éditeur original: 
Akita Publishing
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
1997
Date de sortie en France: 
2002
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
2 (édition normale et intégrale)
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
210
Prix: 
5,5€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"Surprise.
J'ai d'abord connu le dessin animé, et je ne m'attendais pas du tout à ce genre de constat : Matsumoto est un héritier de Tezuka. Corps trapus, faces rondes, petit nez (grosso modo), les délires graphiques en moins. Matsumoto a également du talent pour dessiner des machineries complexes (salle d'ordinateurs, vaisseaux etc.) ainsi que pour jouer avec les clair-obscurs. Enfin, rien de bien fracassant, yen a qui vont trouver ça moyen, d'autre vont detester...
Niveau histoire... soit vous la connaissez par coeur (DA encore...), soit vous allez la découvrir, mais bon l'histoire d'invasion en elle-même, je ne suis pas sûr qu'elle soit bien interressante, pas trop de suspens, ni rien. 
Mais alors qu'est-ce qui fait l'interêt de ce manga (si il en a un ?). D'une part Albator est charismatique, d'autre part c'est un "manga" culte, que chacun doit connaitre (sous une forme ou sous une autre). Enfin c'est toute cette réflexion, ce propos, sur l'homme, sa dégénerescence, et sa liberté.
Un manga dont le message est à mon sens : bouge toi le cul ! 

Du moins au début, ensuite on perd un peu de vu la terre, et c'est plus concentré sur la face à face Albator - sylvidres. Mais c'est pas très interessant.
D'autant plus qu'il y a trop de pages entières avec juste le vaisseau de dessiné dessus, c'est de la perte de place pour faire avancer l'histoire... 

A noter également que Matsumoto comptait écrire l'histoire en plusieurs parties, mais seule la première est disponible, donc niveau manga on en connaitra jamais la fin. 

En un mot mieux vaut se rabattre sur les versions animées." 

Docteur Spider, 14/07/05

Du même auteur, le manga Galaxy Express 999 a l'air beaucoup plus prometteur. 

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici