Black Butler

Black Butler

Titre original: 
Kuroshitsuji
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, action, humour
Éditeur original: 
Square Enix
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2009
Nombre de tomes: 
21 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
21 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
185
Prix: 
6,50€
Rythme de parution: 
Irrégulier

Avis

"Connaissant déjà très bien l'excellent anime du même nom (Black Butler), j'étais heureuse d'avoir le manga dans les mains. Hélas, j'en suis légèrement déçue.
Graphiquement, c'est assez irréprochable. Ambiance XIXème siècle, romantico-gothique à souhait, on nous sert raffinement des décors et charisme des personnages sur un plateau. Par rapport à l'anime, rien à dire, on retrouve bel et bien les personnages comme on les connaît, que ce soit graphiquement ou psychologiquement. L'ombrage est très judicieux et il vaut mieux, puisque l'ambiance est sous le signe des ténèbres et du mystère. La mise en page et en case est impeccable, on ressent parfaitement bien les actions (car c'est une histoire qui en est bourrée).
Au niveau de l'histoire, on plonge de suite dans le mystère. Qui est vraiment Ciel ? Pourquoi ce jeune garçon est-il si froid et triste ? Qui est Sebastian ? Que cache-t-il sous ses bons auspices de majordome dévoué ? On se demande quel lien relie Ciel à Sebastian, et aussi ce qui relie Ciel à la couronne d'Angleterre. D'entrée de jeu, on nous présente des personnages attachants et hétéroclites qui semblent grouiller de secrets. Bien sûr, on retrouve le côté très protocolaire (voire soumis) de la noblesse anglaise et leurs domestiques, ainsi que la politique presque mafieuse de l'industrie. Hélas, énorme défaut par rapport à l'anime, le manga présente des anachronismes ignobles. En exemple, Sebastian emprunte un téléphone portable et Ciel Phantomhive vend des espèces de DS. On ne retrouve pas ces éléments dans l'anime, et c'est tant mieux. ça fait vraiment tâche dans cette ambiance XIXème siècle. 

Voilà, en bref, un manga qui peut s'avérer bon, en espérant que le nombre d'anachronismes n'aille pas en grandissant." 

DDG, le 21/12/09, un tome lu.

Retrouvez de la soubrette comique et sexy avec He is My Master.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Black Butler / Kuroshitsuji (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici