Univers des Beck

Beck

Beck

Titre original: 
Beck
Auteur(s): 
Genre: 
Rock
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Akata-Delcourt
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
01/07/2004 - 10/03/2010
Nombre de tomes: 
34 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
34 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Détachable
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
210
Prix: 
7,25 euros
Rythme de parution: 
(Terminé) Bimestriel

Fiches personnages

Résumé des tomes

Avis

"J'avais commencé par lire le tome 1, puis j'avais laissé tombé cette série ayant un avis mitigé dessus (Je préférai 100 fois Bremen, les déjantés). Puis j'ai vu l'animé Beck qui fut un gros gros coup de coeur. Cet été j'ai eu l'occasion de lire les 14 premiers tomes, et je suis très content de retrouver mes héros, de suivre le manga jusqu'à ce qui équivaut à la fin de l'animé (t10-11), et de connaître la suite, à la recherche de Ryusuke (non je n'ai pas écrit Sasuke...) 

Graphiquement, c'est pas génial. Les filles se ressemblent toutes (sa prof de musique, maho, et son amie d'enfance) alors qu'elles sont sensées être sexy, c'est pas gagné. Il faudra attendre une quinzaine de tomes pour que l'auteur réussisse à les rendre attirantes. Beck est un shonen, mais tout au long de l'histoire, les problèmes sentimentaux vont prendre une place non négligeable. On retrouvera au cours de la série plusieurs triangles amoureux. En ce sens cette série n'est pas si éloignée de Nana, où elles sont prépondérantes alors que l'aspect musical est relégué au second plan. Beck a des proportions inverses : c'est du shonen avec de l'entraînement, des challenges insurmontables, des updates des "armes" etc. C'est un modèle qui rend la lecture excessivement prenante.  

L'aspect musical, outre les milliers de références graphiques ou sonore est très bien rendu. Je me suis surpris dans le tome 14 à bouger la tête en rythme ou à ressentir la pression en même temps qu'eux. L'identification est complète !  

Même si cette série démarre doucement, les choses évoluent vite, et en bien. Beck se lit à la vitesse d'un morceau de speed métal, on le dévore, c'est un régal." 

Docteur Spider, 15 tomes lus, 22/09/07

"Voilà que j'ai lu les 5 premiers tomes de Beck. Moi qui n'y connais absolument rien en rock, me voilà, après avoir lu ces tomes, intrigué par ce style musical. On commence avec un personnage principal qui n'a pas de personnalité, aucun but dans la vie, un petit con en gros ! Après le voilà qui fait des rencontres (notamment Ryusuke) et qu'il découvre une nouvelle passion, celle du rock. Il va apprendre à jouer de la guitare à s'en blesser les doigts, mais c'est surtout grâce à sa voix qu'il se fera remarquer. Au départ, comme le dit Doc, on a plein de passages qui se déroulent au collège, j'espère aussi que ça va laisser place à de la pure action comme dans Bremen, les déjantés.
Sinon niveau dessin c'est pas mal, mais les personnages se ressemblent un peu tous, notamment les filles qui sont difficiles à différencier (Maho et Izumi en particulier). Puis même si on se dit qu'on ne peut pas apprécier un manga sur la musique si on n'entend pas ce que donne concrètement le son, on appréciera davantage les relations entre personnages et leur évolution, voir s'ils s'amélioreront, formeront LE groupe branché du Japon...
On en est loin, avec tous les tomes qui sortent, espérons que ce ne sera pas une série rallongée volontairement par l'éditeur pour se faire de la thune, mais uniquement une série bien pensée par l'auteur!
J'attends les prochains tomes avec impatience ! 

Mika, le 02/05/2005, 5 tomes de lu

D'autres manga parlant de zik: Nana, Yonen Buzz, Gravitation ou Lovely Love Lie.
De la zik dans une ambiance totalement déjantée et malsaine: Detroit Metal City

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Beck / Beck (Shōnen)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Si je devais ajouter quelque chose c'est que Beck a une histoire fondée et tres structurée si l'action se deroulait d'un seul coup, ce serait de la merde comme quelques mangas baclés et donc qui n'aboutissent pas. Beck est un manga tres réaliste l'action se déroule en temps voulu personnellement j'ai un groupe et sa m'a mit deux trois ans pour apprendre a jouer en groupe donc si entre temps je ne vais pas a l'ecole sa craint nn? Reflechir avant de critiquer c'est un debut d'intelligence, le manga a marche au Japon (27 tomes)et en France aussi et l'histoire est tres prenante, certe au debut du 1er au 2 eme tome non, mais au 3eme c'est la que le heros commence a jouer en groupe. Dernierement le heros n'est pas un petit con comme certains c'est un garcon reserve et contrairement a vous si vous lisez la suite il deviendra plus cool et sera connu du public pas comme certain. Bon j'espere vous avoir fait reflechir ce n'est pas de la provocation mais la critique c'est nul si on connait pas l'histoire person bremen c'est pas tres cool niveau musical.
J'attend de la reflexion de doctor Mad!

Vous êtes ici