Atori

Atori

Titre original: 
Atori shô
Auteur(s): 
Genre: 
Action, mystique
Éditeur original: 
Media Factory
Éditeur français: 
Doki-Doki
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
2009
Nombre de tomes: 
7 (termné)
Nombre de tomes sortis en France: 
7
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€

Avis

"Je signale avant tout que je n'ai lu que le tome 3 de la série. J'espère donc ne pas spoiler et bien cerner l'histoire.
Atori est un personnage fort intéressant, bien qu'il soit assez classique. Elle est froide et gourmande, une vraie guerrière, "princesse" de son état. Comme toutes les filles de ce manga ou presque, elle a de gros seins bien exagérés, et porte des mini-jupes sur des culottes provocantes. Le côté "pour mec" du manga. Sinon, chose originale, elle planque son arme dans ses cheveux, ainsi que les démons parasites qui l'aide, comme Hi-chan. Ces démons ont l'apparence de gros écureuils croisés avec des hérissons. Ils sont mignons tout plein, et forts sympa à suivre. Les autres personnages sont plus classiques (la boxeuse pas très amicale, le bigleux qui sait tout et qui s'en prend plein les dents...).
L'histoire semble assez peu banale. Je n'ai pas le début, mais il semblerait qu'une guerre entre les humains et les démons (ou plutôt deux des trois sages-démons) s'est déclenchée. Cependant, l'héroïne est à la fois humaine et démone. C'est donc assez difficile de dire vers quel côté elle va se tourner à la fin.
Graphiquement, c'est parfois joli, parfois alternatif. Le trait n'est pas toujours sûr, et les personnages ont parfois des variations dans leur dessin. C'est un peu dommage, surtout quand un tel dessin apparaît sur la quatrième de couverture du tome 4 (la fille a une main bizarre sur le dessin, entre autres). Le chara-design est banal, ça me fait penser à Enfer et Paradis. Les démons sont fun, surtout Hi-chan et son cousin (comme je l'ai déjà dit). A part ça, c'est quelconque. Si, je finirai en disant que la dynamique est bien retranscrite surtout dans les combats.  

En bref, un manga sympa mais sans réel intérêt, à mon avis. 

DDG, le 19/10/09, tome 3 lu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici