Assassination Classroom

Assassination Classroom

Titre original: 
Ansatsu Kyoushitsu (暗殺教室)
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, tranche de vie, humour, mystère
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Shuukan Shounen Jump)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
2013 (le 4 octobre)
Nombre de tomes: 
21 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
13 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,85€
Rythme de parution: 
irrégulier

Avis

Vous avez toujours rêvé de faire la peau à l'un de vos prof? Rejoignez la classe des cancres et vous aurez même la mission de tuer votre prof principal! Ah, nous avons juste omis de vous préciser que votre enseignant est un monstre à tentacules supersonique qui menace de détruire le monde. Bonne chance et bonne année scolaire! 

Cela faisait un moment que j'entendais du bien de ce manga, ainsi que de son adaptation animée. Et il faut reconnaître que l'auteur nous propose là une histoire fort originale. Les élèves de la classe doivent apprendre à devenir des tueurs pour se débarrasser d'un monstre qui a tenu à devenir leur enseignant pour un an. C'est tout joyeusement que ce dernier, surnommé Koro, s'attache à faire remonter les notes de ses élèves tout en déjouant moult tentatives d'assassinat. Naît une drôle de relation entre lui, dévoué comme personne en tant que professeur, et ses élèves qui ne pensent qu'au meurtre.
La grande réussite de ce manga tient non seulement à son concept mais surtout à la personnalité de Koro qui est d'une gentillesse et d'une bonne humeur sans faille et qui aide même ses élèves à devenir de meilleurs tueurs. Il se montre à la fois démesurément balèze et très maladroit sur d'autres choses. De plus, on se demande bien d'où il sort et les raisons qui le poussent à agir ainsi. Heureusement qu'il est si attachant car tous les autres personnages sont quelconques et le héros est carrément insignifiant. Le scenario n'est pas hyper passionnant non plus. C'est de la tranche de vie comique hors-normes certes et le mystère autour de Koro nous turlupine, mais ça reste un peu plan plan. Pareil pour les dessins, ils sont pas mal mais sans plus, il n'y a que le design de Koro qu'on retienne alors qu'il est le plus dépouillé ironiquement.
Cependant, Assassination Classroom traite de thématiques intéressantes sous ses devants de comédie légère qui enrichissent le récit. L'auteur dresse un portrait critique et acerbe du système éducatif. Il y porte un regard satirique envers tous les professeurs et chefs d'établissement carriéristes qui recherchent le prestige et la réputation de leur école par tous les moyens. Il y dénonce également la discrimination envers les élèves défavorisés qui réussissent moins bien, ce qui leur vaut d'être délaissés. D'ailleurs on voit dans le tome deux que Koro se clone pour aider au mieux tous les élèves à palier leurs difficultés, comme un message au gouvernement comme quoi il n'y a pas assez de moyen donné au corps enseignant?
L'auteur adresse aussi une boutade à tout lecteur de hentai avec un tel character design pour Koro. Bien sûr les fans invétérés de manga se disent immanquablement que tentacule rime avec **cule. Mais à chaque scène qui aurait donné lieu à des choses cochonnes, l'auteur s'amuse à leur donner une chute d'une innocence à toute épreuve.  

D'excellentes idées dans Assassination Classroom pour un manga sympathique mais pas transcendant. Espérons que la suite décolle un peu! 

Hanoko, deux tomes lus, le 20/07/2016

À savoir que ce manga a été adapté en un anime de deux saisons.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Assassination Classroom / Ansatsu Kyoushitsu (暗殺教室) (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Assassination Classroom / Ansatsu Kyoushitsu (暗殺教室) (Shōnen)Wallpaper/fond d'écran Assassination Classroom / Ansatsu Kyoushitsu (暗殺教室) (Shōnen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici