Vampire Host

Vampire Host

Titre original: 
Yorugata Aijin Senmonten - Blood Hound - DX
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, fantastique, humour
Éditeur original: 
Hakusensha
Éditeur français: 
Tonkam
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2008 (Septembre)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,25€

Avis

Dès la couverture et les premières pages, on sent que le scenario ne va pas chercher bien loin. On se doute que les impressions de Rion se révèleront très vite justes et que Rion elle-même aura quelque chose de spécial. Les dénouements offrent peu de surprise et l'histoire reste banale presque tout le temps. Bref, encore un manga qui suit la mode actuelle d'exploiter à tort et à travers le thème des vampires. L'auteur choisit la voie de la facilité alors que des auteurs de manga comme Vampire Chronicles - La Légende du Roi Déchu tentent une recette plus aventureuse (même si je ne la trouve pas forcément réussie mais l'intention est là).
Qu'est-ce qui fait je n'ai pas trouvé que ce titre est à oublier? Sans doute pas les personnages qui sont d'un banal eux aussi. C'est plutôt leur mise en scène qui donne lieu à des situations plutôt comiques. Il s'agirait donc de l'humour, bien qu'il ne soit pas omniprésent, qui m'a à peu près plu. Bon, on a quelques trucs lourds malgré tout, comme le fait que Rion pète trois fois des bouteilles coûtant les yeux de la tête, l'auteur n'était vraiment pas inspirée. Malgré tout, j'ai trouvé le troisième épisode assez fun, l'auteur est partie en sucette et il est finalement celui que j'ai le plus aimé. Je trouve aussi la couverture trippante, vu le placement des mains de Suo, il passerait pour un gros obsédé sexuel ^^.
Toutefois, ça reste quand même léger comme atout pour ce manga. Le dessin est pas mal en dépit de quelques corps parfois ratés. Je trouve les pages à agréables à regarder mais rien d'extraodinaire par rapport aux autres manga de Kaori Yuki. 

Heureusement qu'il n'y a qu'un seul volume, car là ce n'est pas brillant mais on n'a au moins pas le temps d'être vraiment saoulé. Un manga qui ne vaut pas vraiment le détour sans être à jeter pour autant.

Hanoko, un volume lu, le 08/06/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici