Tsubaki Love
Visuel Tsubaki Love / 今日、恋をはじめます (Kyō, Koi o Hajimemasu) (Shōjo)

Tome 11

Date de sortie originale : 25 février 2011
Date de sortie en France : 7 novembre 2012
Visuel Tsubaki Love tome 11

Contient les chapitres 66 à 72

 

 

Tsubaki réussit à retrouver Kyōka, la mère de Kyōta et elle appelle Kyōta. Ce dernier cède et accepte de revoir sa mère, se retrouvant au planétarium. Elle lui confie que son père était un homme bon jusqu’à sa mutation où son métier d’enseignant est devenu très rude, il déversait alors sa colère sur elle. Elle voulut endosser ses coups tant qu’il ne s’en prenait pas à leur fils, mais le patron de la supérette où elle travaillait lui avoua ses sentiments et voulut la pousser à quitter ce mari violent. Elle refusa mais son mari avait engagé un détective privé qui rapporta qu’elle l’avait trompé. Il demanda alors le divorce et Kyōka échoua à obtenir la garde de Kyōta. Mais elle lui assure qu’elle n’a jamais cessé de penser à lui. Kyōta accepte sa version des faits, sans pour autant lui pardonner. Il maintient sa décision de couper les ponts avec elle et lui souhaite d’être heureuse, affirmant que lui vit dans la joie grâce à Tsubaki.

Kyōka va ensuite remercier Tsubaki pour son aide et s’en va. Puis, Kyōta et Tsubaki passent du temps au planétarium, Kyōta a finalement accepté le cadeau de sa mère afin qu’elle ait moins de regrets et qu’elle risque moins de revenir le voir. En partant, Kyōta veut la raccompagner chez elle et se présenter à sa famille mais Tsubaki répond qu’elle n’est pas encore prête. Il exprime aussi son désir de vivre ensemble.

 

Sakura demande à Tsubaki de remplacer Nishiki à son petit boulot pour le réveillon de Noël, son couple bat de l’aile en ce moment et Sakura espère le sauver en passant cette soirée avec lui. Elle rappelle à Tsubaki toutes les fois où elle l’a aidée, afin de la faire accepter. Tsubaki informe donc Kyōta qu’elle travaillera la veille de Noël et ne pourra pas sortir avec lui.

La veille de Noël, Tsubaki va donc travailler au karaoké et commet plusieurs maladresses, que Kyōta rattrape pour elle, ayant décidé de venir travailler gratuitement juste pour être avec elle ce soir-ci. Dans une salle du karaoké, Tsubaki tombe sur Yuki qui embrassait un mec. Yuki discute ensuite avec elle, la vannant pour son choix d’abstinence sexuelle avant le mariage mais Tsubaki lui révèle avoir franchi le cap avec Kyōta. Yuki lui parle alors d’un fantasme de Kyōta que Tsubaki ignorait. Plus tard Kyōta voit Tsubaki déguisée en robe sur le thème de Noël, tractant des gens dans la rue vers le karaoké. Kyōta la sauve d’un passant qui allait se montrer trop entreprenant envers elle et Tsubaki lui apprend qu’elle s’est costumée car Yuki lui a parlé de son fantasme du déguisement.  Kyōta lui répond que c’est faux et va réclamer des explications à Yuki. Celle-ci répond qu’elle voulait juste sa taquiner puisqu’elle l’a privée de son plan cul. Elle constate que lui et elle sont finalement différents mais Kyōta lui rétorque que le jour où elle tombera amoureuse, elle comprendra elle aussi.

 

Tsubaki et sa famille se rendent en visite au temple le soir du nouvel an. Elle croise Kyōta et s'éclipse pour aller faire un vœu avec lui. Tous deux souhaitent que leur relation dure.

 

De retour au lycée, Tsubaki et Kyōta parlent de leur orientation universitaire. Kyōta apprend à Tsubaki qu’il ne vise plus Tōdai car le professeur dont il voulait suivre les cours, Kaminaga Takeru, enseigne désormais à l’université de Seigū à Kyōto. Tsubaki lui cache son appréhension de leur future séparation physique.

Le soir, elle se rend à ses cours préparatoires à l’école Shūsai et voit une affiche sur un tableau promouvant une conférence que le professeur donnera à Kyōto. Une fille du lycée Seikei, qui était le premier choix de lycée que Tsubaki n’a pas réussi à obtenir, vient l’aborder, la pensant intéressée mais Tsubaki lui répond que c’est pour quelqu’un d’autre. Son interlocutrice estime stupide de ne pas se concentrer sur les examens et de penser à un autre mais Tsubaki lui répond qu’aimer Tsubaki n’a rien de stupide et qu’elle n’irait jamais tenir les autres responsables de ses propres échecs. L’autre lycéenne apprécie sa franchise et se présente : Kikuzuki Nako.

Au lycée, Tsubaki informe son petit ami de la conférence à venir de Takeru et il veut absolument s’y rendre. Tsubaki lui avoue alors sa crainte de l’éloignement une fois le lycée terminé mais Kyōta lui assure qu’il viendra autant qu’il veut la voir même s’ils étudient loin l’un de l’autre. Et il lui propose d’aller ensemble à Kyōto.

Les voici ainsi partis le week-end pour cette ville. Ils tombent sur Nako, que Tsubaki présente à Kyōta. Nako aussi passionnée d’astronomie, était venue pour la même raison. Ils assistent à la conférence et après, Kyōta et Nako en discutent ensemble avec passion. Tsubaki se sent exclue et triste. Alors qu’elle et Kyōta allaient partir pour visiter le temple Jishu, Nako rattrape Tsubaki et reconnaît qu’elle avait raison, aimer Kyōta n’était pas une perte de temps et elle pourrait bien tomber amoureuse de quelqu’un comme lui.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.