Tonkaradani

Tonkaradani

Titre original: 
Tonkaradani Monogatari
Auteur(s): 
Genre: 
Contes
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Kanko (Milan)
Date de sortie originale: 
1955
Date de sortie en France: 
avril 2007
Nombre de tomes: 
one-shot
Nombre de tomes sortis en France: 
one-shot
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
197
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"La première histoire donne son nom au recueil, et en couvre la moitié. C'est en lisant ce genre d'histoire qu'on comprend que Tezuka a bel et bien été influencé par Disney (en plus des clins d'oeil explicites). Tonkaradani est la forêt où se déroule en partie l'histoire, celle d'un "écureuil courageux" et d'une petite fille à qui il arrive milles péripéties, qui parle aux autres animaux et arbres de la forêt, et bien d'autres choses encore. Le rythme est extrêmement rapide, expéditif. Je m'y suis pris à plusieurs reprises pour terminer cette première histoire, qui ne m'a vraiment pas emballé.  

Celle-ci est suivie par 10 histoires d'une dizaine de pages chacune. Elles ont le même problème, à savoir un rythme vraiment trop rapide, on a pas le temps d'entrer dans l'histoire, ça court en tout sens. Ce sont des contes, l'honnêteté est récompensé, des trésors sont à la clef, l'amour y est pur...  

Au niveau de l'édition, je trouve que les bulles sont trop grosses, du coup ça "mange" une partie non négligeable de l'image. On distingue mal ce qu'il se passe. Car le problème c'est que les pages font 10 à 16 cases, elles sont chargées. Ces petits problèmes mis à part, j'aime bien la coloration du dessin, tout en nuance de gris. Les scans sont vraiment de très bonne qualité. 

En bref, ce manga de jeunesse de Tezuka est vraiment peu convainquant, sauf si vous êtes amateur du genre, auquel cas vous serez ravi car l'édition se défend bien. 

Mais pour la majorité, passez votre chemin." 

Docteur Spider, lecture en cours, 23/04/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici