Univers des Togainu no chi

Togainu no Chi (Zero)

Togainu no Chi (Zero)

Titre original: 
Togainu no Chi (Zero)
Auteur(s): 
Genre: 
Action, science-fiction, drame
Éditeur original: 
ASCII Media Works (chapitre 1 et 2 seulement) puis Biblos (volume complet en 2008)
Date de sortie originale: 
2005
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre d'éditions en France: 
0
Sens de lecture: 
Original

Avis

Le jeu vidéo Togainu no chi a été décliné sur plusieurs supports, voici le premier manga qui en a été adapté, au format one-shot.
Je commence doublement enthousiaste ma lecture. Togainu no chi est une série qui me fascine beaucoup de par son univers et ses personnages. Ensuite, je découvre avec une agréable surprise que ce manga est signé Kana Yamamoto, une mangaka dont j'avais beaucoup apprécié le travail sur Di(e)ce. Malheureusement le début du manga n'est pas à la hauteur de mes espérances.
L'histoire avance très vite et les personnages sont introduits sommairement les uns à le suite des autres sans qu'on puisse s'attacher réellement. On a bien du mal à s'immerger dans le monde très particulier de Togainu no chi qui peut paraître inconsistant si on fait l'impasse de tout le contexte géopolitique fictif mis en place.
En même temps, faire juste un one-shot est extrêmement court et je vois mal comment résumer l'histoire de cette série en un seul volume tout en conservant ses points fort (développement du caractère des personnages, suspense dans l'action, mystère sur les tenants et aboutissants du scenario, etc.). Je ne sais pas quelles ont été les contraintes de l'auteure vis à vis du studio Nitro+ Chiral créateur original de la série ni envers l'éditeur du manga. Ainsi cela ne relève peut-être pas de la faute de la mangaka mais les conséquences sont là. Le manga ressemble à un simple produit dérivé plutôt qu'à une oeuvre à part entière.
Par ailleurs, j'ai commencé à lire après avoir lu et relu l'autre manga Togainu no Chi donc je connaissais déjà bien l'histoire, je n'ai donc rien découvert de nouveau avec ce manga présent. Cela dit, on remarque que la chronologie des événements diffère légèrement, donc peut-être qu'à la fin, il apportera son propre lot de nouveautés.
Au moins visuellement, le manga reste une réussite. Les dessins sont très beaux de manière générale, le style de la mangaka se montre assez fidèle à celui des illustrations originales issues du jeu. 

En définitive, ce n'est pas un mauvais manga mais si vous voulez vraiment connaître Togainu no chi, une série orientée Boys'Love mêlant action, violence, ambiance dark, personnages charismatiques et mystère, il vaut mieux vous reporter au jeu original ou à l'autre manga Togainu no Chi. Ce one-shot est à présent intéressant surtout pour les fans de Kana Yamamoto. J'attends tout de même la suite en scantrad. 

Hanoko, deux chapitres lus, le 08/08/2012

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Togainu no Chi (Zero) / Togainu no Chi (Zero) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Togainu no Chi (Zero) / Togainu no Chi (Zero) (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Togainu no Chi (Zero) / Togainu no Chi (Zero) (Shōjo)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici