Sweet Relax

Sweet Relax

Titre original: 
Oyayubi kara Romance
Auteur(s): 
Genre: 
romance, lycée, shiatsu
Éditeur original: 
Hakusensha
Éditeur français: 
Delcourt
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2009 (11 juin)
Nombre de tomes: 
9 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
9
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
6,25€
Rythme de parution: 
Terminé (mensuel)

Avis

"Well, un manga sur le shiatsu. Pour faire original, ça l'est ! Ce manga est le premier publié de l'auteur. A bien y regarder, on le remarque aux graphismes parfois un peu hésitant. Certes, c'est plutôt joli (si on aime le style shôjo, c'est à dire grands yeux, filles rougissantes et décors romantiques), mais parfois, les personnages se voient affublés d'horribles défauts involontairement. En exemple, le mec dont il est question dans le résumé se voit parfois avoir un cou immonde, style girafe croisée avec un rhinocéros. La page d'après, il est beau gosse au possible (enfin, ça colle avec ce qu'il est censé être). De même, l'auteur use et abuse beaucoup du chibi mode, c'est qui apporte une touche de légèreté et d'humour supplémentaire. C'est plutôt sympa à ce niveau. Par contre, je pense que l'ombrage et la mise en case auraient pu être un peu plus soignées. Parfois, on ne comprend rien à la page faute d'une bonne dynamique d'ensemble et d'une gestion correcte des ombres.
Au niveau de l'histoire, c'est du shôjo donc forcément, ça parle de lycéennes en chaleur et de beaux gosses inaccessibles au départ. Pas de quoi fouetter un chat à ce niveau, c'est banal au possible. Par contre, l'introduction du shiatsu et surtout des tsuboys apporte une touche plutôt mystique au manga. Le shiatsu serait-il une discipline magique ? Par contre, gros bémol, l'auteur se perd parfois dans sa propre histoire et nous, pauvres lecteurs, on ne comprend plus rien. C'est quoi cette histoire de poulpe ? Et pourquoi l'auteur se sent-elle obligée de faire des références bidon ?
Bref, un shôjo pour les jeunes filles que le massage et les noeuds d'énergie intéressent." 

Dragon de Givre, le 27/05/09, un chapitre lu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici