Shirahime sho

Shirahime sho

Titre original: 
Shirahime sho
Auteur(s): 
Genre: 
Amour - Dramatique - Mythologie
Éditeur original: 
Kobunsha
Éditeur français: 
Glénat
Date de sortie originale: 
05/1992
Date de sortie en France: 
02/2004
Nombre de tomes: 
1 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
144
Prix: 
7.50euros
Rythme de parution: 
Terminé

Résumé des tomes

Avis

On retrouve le style des CLAMP à leur début.
Le coup de crayon est moins fin que dans leurs dernières oeuvres mais le scénario est toujours de béton.
Sincèrement je n'ai pas été réellement touché par ce one-shot. Pourtant il en recèle quelque chose de magnifique. Il faut vraiment être japonais et avoir étudié le moyen-âge là-bas pour comprendre !
Bon reprenons notre sérieux. Ce qui fait la force de Shirahime sho, c'est le côté histoire ancienne. Aussi les éléments que l'on retrouve dans les trois histoires montrent que le thème abordé est maitrisé. Le lecteur ne pourra donc pas se perdre. 
Et puis le côté dramatique qui en résulte est tout bonnement magique...à en pleurer. Je ne vous raconte rien, je vous laisse lire...
Mika, le 22/02/2005

Autant je ne suis pas du tout supporteur des Clamp, autant quand elles pondent de si belles oeuvres, ça ne se loupe pas!
Comme le dit à très juste titre Mika, l'oeuvre ne m'a pas réellement touchée mais on sent qu'il y a pas mal de boulot derrière ça. Peut-être que mieux connaitre les légendes japonaises nous permettrait de mieux saisir l'émotion qui veut transmettre ce manga.
Enfin une chose qui est certaine: le dessin m'a largement séduite. L'utilisation fréquente de style pinceau donne l'impression que chaque planche est une estampe. De plus, les personnages sont assez attachants ce qui nous aide à se laisser porter d'avantage par le manga. Et je crois que rienque pour cela, cela vaut le coup de le lire.
Hanoko, 1 tome lu le 24/05/06

Un autre manga des Clamp qui se démarque par le graphisme: XXX Holic.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici