Rental Hearts

Rental Hearts

Titre original: 
Rental Hearts (レンタルハーツ)
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, action, romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Kadokawa Shoten (prépublié dans Asuka)
Éditeur français: 
Soleil Manga (collection Gothic)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2015 (le 10 juin)
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
162
Prix: 
7,99€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Au lycée, la jeune Nonoka subit de forts problèmes relationnels. Tel son congénère Watanuki Kimihiro (XXX Holic), elle possède la capacité de voir des fantômes efficace au point que ça lui pourrisse la vie. En effet, son pouvoir prend tellement le pas sur sa perception des gens qu'elle ne peut même plus distinguer les spectres des êtres vivants. Elle vit alors en passant son temps à espérer que personne ne lui adresse la parole pour éviter tout problème.
Son quotidien bascule cependant le jour où deux jeunes hommes débarquent dans sa classe et l'embarquent de force dans leur travail de chasse aux fantômes pour bénéficier de sa vue extraordinaire. Elle découvre alors l'existence de l'agence Rental Parts, spécialiste en phénomène paranormaux qui loue des organes et autres parties du corps pour certaines missions. Rencontre salvatrice ou déclenchement de tumultes encore plus grands? 

Rental Hearts est un manga sympa, classique en matière de surnaturel mais original par le fait qu'il s'agisse d'un Shôjo d'action, fait peu courant. C'est assez amusant de voir quelques clichés du Shôjo transposés dans un manga où l'attention n'est pas portée sur la romance, du moins pas pour le moment. L'héroïne est une fille totalement effacée qui n'a aucun succès dans sa vie. Du jour au lendemain, elle va se retrouver au coeur de l'attention, avec deux bishonen à sa garde rapprochée qui ne la lâcheront plus d'une semelle. La différence appréciable sera ici qu'ils veulent seulement utiliser ses yeux et feront du forcing pour qu'elle s'implique. Un schéma qui rappellera le sympathique Zombie-Loan.
Les personnages, eux aussi plus ou moins archétypés, sont plutôt fun dans l'ensemble, surtout les membres de l'agence Rental Parts, particulièrement extravagants. Dommage juste que l'héroïne soit si insipide. C'est voulu certes, toutefois bien des anti-héros ne sont pas ternes pour autant, comme par exemple Amano Yukiteru de Mirai Nikki, l'anti-héros par excellence mais qui ajoute un plus non négligeable à la série. À voir comment elle évolue.
On relève aussi une petite incohérence de l'histoire : si Rental Parts loue des partie du corps, pourquoi ne pas faire passer à Nonoka un contrat dans lequel ils lui grefferaient des yeux normaux et implanteraient ses yeux originaux à un chasseur de fantômes au lieu de l'impliquer elle directement ? Peut-être aurons-nous plus tard des explications sur des problèmes éventuels de compatibilité pour l'implantation d'yeux si singuliers.
Sawaki Otonoka s'en tire assez bien pour son premier manga d'action. Elle fait une bonne synthèse entre de vraies scènes de combat (pas juste une case ou deux de ci de la) et un style Shôjo romantique. La composition des pages représentant des combats est certes un peu confuse par moment mais elle garde une lisibilité suffisante grâce à la qualité des dessins. En effet beaucoup d'auteures de Shôjo semblent se permettent de faire l'impasse sur le travail d'anatomie des personnages sous prétexte que l'important est l'expression des visages. Là fort heureusement, Sawaki Otonoka a un bon coup de crayon qui offre un beau rendu général, bien dynamique. J'espère juste à l'avenir qu'il y aura davantage de travail sur les décors pour créer une ambiance plus poignante, à l'instar du moment où l'on découvre le mal que cache la prof de Nonoka qui est pas mal. 

On pourrait qualifier Rental Heart de Shônen classique, ce qui demeure mélioratif étant donné qu'il s'agit d'un manga dessiné par une habituée des Shôjo romantiques. Un bon début donc qui présage du meilleur pour la suite! 

Hanoko, un tome lu le 15/06/2015 

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Rental Hearts / Rental Hearts (レンタルハーツ) (Shōjo)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici