Princesse Sakura

Princesse Sakura

Titre original: 
Sakura Hime Kaden
Auteur(s): 
Genre: 
Fantastique, romance, drame, action
Éditeur original: 
Shueisha (prépublié dans Ribon)
Éditeur français: 
Glénat (collection shojo)
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2011 (septembre)
Nombre de tomes: 
12 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
12
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
176
Prix: 
6,90€
Rythme de parution: 
terminé

Résumé des tomes

Avis

Soumise à ses obligations de princesse, Sakura aimerait s'esquiver et choisir sa vie plutôt que de suivre passivement le parcours qu'on lui a tracé dès sa naissance. Et quand au bout d'un petit moment, elle décide d'y mettre un peu de bonne volonté se conformer un peu à ce qu'on lui demande tout va subitement de travers quand la vérité sur elle et les siens éclate au grand jour.  

L'histoire est plutôt pas mal pour un manga qui s'annonçait particulièrement niais avec les débordements sentimentaux de l'héroïne. Cette aventure fantastique permet de rendre le manga un minimum prenant. Ses personnages sont variés, assez travaillés et ont tous un rôle à jouer. L'humour ne vole pas super haut mais on aura quand même quelques répliques marrantes de Fujimurasaki.
Même si je ne suis pas le public visé, je trouve toutefois fort dommage que le tout donne l'impression d'être tant puéril, ça aurait pu être beaucoup accrocheur autrement. Autre défaut non négligeable: Les combats sont beaucoup trop expéditifs. Il s'agit certes d'un Shôjo dont on ne va donc pas exiger le même niveau de travail qu'un Shônen pour les combats, mais là ils se résument à deux ou trois pages. On n'y croit pas du tout et ils n'apportent aucun piquant au scenario.
Arina Tanemura démontre un certain savoir-faire pour l'illustration de son histoire. On ne peut nier la qualité de dessin dont elle fait preuve dès le début et le travail sur le détail des personnages, leurs tenues et les décors. Malheureusement, encore une fois, je ne suis pas fan du tout de ce style très gamin avec ces yeux gigantesques qui font un peu hystérique sur les bords, ces vêtements et cheveux qui virevoltent au vent à tout va et occupent 80% des planches, et ces trames étincelantes à outrance dont on sature. Mais je reconnais que j'ai quand même trouvé certaines pages belles, où l'auteure est plus dans la mesure. 

Il est clair que je ne fais pas partie du tout de la cible de ce manga, je ne suis pas vraiment bon public en matière de Shôjo et je ne peux pas dire que j'ai aimé ce manga. Cependant je reconnais volontiers des qualités à Princesse Sakura qui devrait trouver son public (plutôt jeune). 

Hanoko, deux tomes lus le 21/07/2015

D'autres histoires dans le même style: Yona, Princesse de l'Aube

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)Wallpaper/fond d'écran Princesse Sakura / Sakura Hime Kaden (Shōjo)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici