Mermaid Prince

Mermaid Prince

Titre original: 
Ningyo Ouji (人魚王子) - Mermaid Prince
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, tranche de vie, drame, fantastique
Éditeur original: 
Shinshokan (prépublié dans Wings)
Éditeur français: 
Delcourt-Tonkam (collection Shonen)
Date de sortie originale: 
2014 (prépublication) 2015 (tome relié)
Date de sortie en France: 
29 mai 2019
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Traduction: 
Patrick Honoré
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
7,99€

Avis

Si vous aimez les romances douces, les histoires d’adolescents mal dans leur peau, qui se cherchent, mais dans une ambiance plutôt légère et positive, vous frappez à la bonne porte.

 

Avec les deux histoires principales Mermaid Prince et les Hauts de Pluie et Lune, découvrez l’histoire de jeunes gens qui ont du mal à être en phase avec eux-mêmes et qui vont s’attirer pour se construire ensemble. Le scenario de chaque semble simple eu départ, mais les quelques péripéties apportent une once de complexité à l’histoire, de sorte à ce que les récits ne soient pas trop linéaires. De plus, il se dégage une certaine maturité qui distingue ce manga des romances shojo de base. Les personnages sont tous sympathiques dans l’ensemble. À titre personnel, je n’ai pas accroché plus que ça car ces thématiques ne me touchent plus vraiment et les deux histoires ne se prolongent pas assez pour apporter un vrai plus. Mais cela se lit bien.

Le chapitre Jour de Neige se détache pas mal des autres, narrant une petite anecdote avec sa part de mystère dans la vie de l’héroïne. C’est chouette à lire et le format court qui reste évasif sur les détails du parcours de personnages permet d’installer un petit charme.

Niveau dessin, on retrouve la patte de l’autrice. Le dessin est très chouette, frais et pétillant. Les pages ne regorgent pas de détail, mais sont suffisamment travaillées pour ne pas laisser de sensation de vide. On remarque que ses jeunes héros se ressemblent un peu tous, alors qu’elle nous prouve avec tous les autres personnages que ce n’est pas un manque de compétence de sa part. Un défaut qui touche malheureusement beaucoup de mangaka, même très talentueux. L’édition du volume est appréciable aussi, avec un joli rendu des parties brillantes de la couverture.

 

Un manga pas mémorable mais à la lecture limpide et apaisante.

 

Hanoko, le 05/06/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici